La Juventus s’enfonce encore un peu plus. Battue par le Benfica (1-2), la Vieille Dame ne compte toujours aucun point dans ce groupe H de Ligue des champions. Bien lancés par Arkadiusz Milik (1-0, 4e), les Turinois ont craqué sur un penalty de Joao Mario (1-1, 43e) et une volée du gauche de David Neres (1-2, 55e). Alors que le Benfica et le PSG comptent six points en tête du groupe, la qualification pour les huitièmes se complique déjà pour le club italien.
Le film du match I Calendrier et résultats I Classement
Serie A
La Juventus encore battue, Di Maria exclu
18/09/2022 À 14:59
Déjà malmenée par la Salernitana en championnat ce week-end (2-2 après avoir été menée 2-0), la Juventus se devait de réagir face à l’équipe portugaise. Et les Turinois sont parfaitement rentrés dans leur rencontre. Arkadiusz Milik a logiquement ouvert le score d’une belle tête décroisée à la suite d’un coup franc bien enroulé par Leandro Paredes (1-0, 4e). Survoltés après cette entame réussie, les Bianconeri ont continué de mettre la pression sur une équipe de Benfica incapable de sortir de sa moitié de terrain.
Mais Filip Kostic n’a pas trouvé le cadre en reprenant du gauche une passe de Weston McKennie (10e) et le centre fort de Fabio Miretti n’a pu être poussé au fond des filets par Milik (18e). Les Lisboètes sont peu à peu sortis de leur torpeur, emmenés par Rafa Silva et David Neres, qui ont donné le tournis à la défense de la Juve. La physionomie du match s’est alors inversée, Mattia Perin a dû réaliser plusieurs arrêts décisifs face à Ramos (27e), Rafa Silva (63e), Neres (68e). Leonardo Bonucci s’est substitué à son gardien par deux fois devant Joao Mario (60e) et Neres, encore lui (66e).

Leonardo Bonucci (Juventus) et Joao Mario (Benfica).

Crédit: Getty Images

Et la Juve a sombré …

Face à cette accumulation d'occasions, les Turinois ont craqué. Rafa Silva avait trouvé le poteau d’une frappe enroulée du droit (39e) avant que Miretti ne concède un penalty en marchant sur le pied de Gonçalo Ramos. Un penalty transformé en force par Joao Mario (1-1, 43e). Les Aigles ont ensuite logiquement pris l’avantage sur une volée de Neres après une frappe de Rafa Silva repoussée par Perin (1-2, 55e).
Les Piémontais ont pris l’eau au retour des vestiaires. La frappe déviée de Milik sauvée par Vlachodimos (50e), le poteau trouvé par Kean juste après son entrée en jeu (71e) ou encore le tir trop enlevé de Bremer à bout portant (88e) n’ont été que des épiphénomènes face à la domination lisboète. La double confrontation avec le Maccabi Haïfa sera déterminante pour la Juventus, qui doit absolument s’imposer face aux Israéliens pour rester en vie dans ce groupe H.

Juventus - Benfica

Crédit: Getty Images

Serie A
Allegri sur son possible limogeage : "Ça me manquait parce que ça m'amuse"
17/09/2022 À 14:14
Ligue des champions
"Je ne me sens pas en danger" : Sifflé, Allegri peut-il vraiment résister à la tempête ?
15/09/2022 À 08:18