La qualification du Mexique pour la finale de la Ligue des Nations de la Concacaf, jeudi à Denver, a été ternie par une interruption de son match face au Costa Rica (0-0, victoire 5-4 au t.a.b) après une répétition de cris homophobes. Le Mexique retrouvera dimanche en finale du tournoi les Etats-Unis, qui ont battu le Honduras 1-0 plus tôt dans la journée.
Si le gardien mexicain Guillermo Ochoa a été le héros du match, permettant à son équipe de l'emporter 5-4 lors de la séance de tirs au but (0-0 à la fin du temps réglementaire) en arrêtant une frappe du Costaricien Allan Cruz, les supporters mexicains, eux, ont été à nouveau pointés du doigt. Chaque dégagement du gardien du Costa Rica Leonel Moreira a été ponctué d'une insulte homophobe, une habitude depuis des années des fans de la "Tri".
Ligue 1
"L'écosystème est sur le fil du rasoir" : Le jeu à trois bandes pour les droits TV sème la peur
IL Y A 5 MINUTES
Jeudi, des rappels ont d'abord été lancés aux fans par haut-parleur. Puis la rencontre a été stoppée durant trois minutes durant les arrêts de jeu alors que ces cris avaient persisté. Le Mexique a été plusieurs fois épinglé par la Fifa pour ces manifestations à caractère homophobe, et sanctionné d'amendes. Une procédure avait notamment été ouverte pour des faits similaires contre la Fédération mexicaine après le Mondial-2018 en Russie. En 2017, la Fédération avait demandé à ses supporters de s'abstenir de tels comportements, sans succès.
Dans le premier match de la journée, les Etats-Unis se sont qualifiés pour la finale de la Ligue des Nations de la Concacaf grâce à un but de Jordan Siebatcheu inscrit à une minute de la fin du temps règlementaire face au Honduras (1-0). La sélection américaine sera opposée dimanche à Denver à celle du Mexique pour tenter de défendre son titre dans une compétition opposant nations d'Amérique du Nord, d'Amérique Centrale et des Caraïbes.

La rumeur Pochettino : "Qui aurait intérêt à faire fuiter des problèmes avec les joueurs ?"

Premier League
City a fait son offre pour Grealish : 117 millions d'euros !
IL Y A UNE HEURE
Ligue 1
200 millions d'euros : l'improbable pactole du Real pour Mbappé
IL Y A 3 HEURES