Ce sera donc France-Belgique. Et encore une fois en demi-finale. Au bon souvenir des Bleus, moins des Belges. En octobre 2021, plus de trois ans après la demie de la Coupe du monde remportée (1-0) par la bande à Didier Deschamps, les deux équipes se retrouveront lors du Final Four de la Ligue des Nations, qui sera organisé en Italie. Le sélectionneur des Bleus se méfie des Diables Rouges.

"Heureux" pour Giroud

"Depuis la demi-finale du Mondial, cette équipe a continué à être très performante, a-t-il expliqué après le tirage. On rencontre une très bonne équipe, certainement la meilleure, sans vouloir minimiser l'Espagne ou l'Italie. Ce seront des retrouvailles pour une autre demie. Avoir ça à l'esprit, même si on aura d'autres échéances avant, c'est plutôt agréable. Il n'y aura pas de préparation spéciale (...) Ce sera dans une configuration courte. Le stage, ce sera une petite semaine. Je n'ai pas le choix."
Ligue des Nations
Tatouage et promesse : Donnarumma calme le jeu après les sifflets de San Siro
12/10/2021 À 09:24

Deschamps : "La Belgique, certainement la meilleure équipe" du Final 4

Deschamps l'a ensuite assuré : il n'y aura pas "d'esprit de revanche". Du moins pas pour les Bleus... "De leur côté peut-être... mais ce sera un autre contexte. Avec la certitude, de notre côté, de retrouver une très bonne équipe", a expliqué le patron des Bleus, "heureux" après le quadruplé d'Olivier Giroud mercredi soir avec Chelsea. "Olivier a eu déjà l'immense plaisir de débuter un match, ça ne lui arrive pas souvent. Même si en rentrant, il marque des buts importants. Marquer un quadruplé en Ligue des champions, ça n'arrive pas tous les jours. (...) Il a un gros mental, du caractère, il répond toujours présent. Il est obligé de se battre un peu contre tout le monde, à l'excès certainement."

Deschamps : "Giroud doit se battre contre tout le monde, à l'excès certainement"

Ligue des Nations
Courtois attaque l'UEFA et la FIFA : "Ils se soucient juste de remplir leurs poches"
11/10/2021 À 09:57
Ligue des Nations
Comment l’Italie veut pallier le manque d’un n°9 de top niveau
07/10/2021 À 13:09