Rennes "doit une revanche" à ses supporters après sa défaite dimanche à domicile face à Reims (0-2) et veut prouver dès jeudi contre Tottenham en Ligue Europa Conférence que ce "non-match" n'était qu'un accident, a assuré mercredi Bruno Genesio, l'entraîneur Rouge et Noir.
Après Reims, j'ai beaucoup pensé aux supporters et aux propriétaires. Je pense qu'on leur doit une revanche dans l'attitude
"C'est une belle opportunité de montrer que notre non-match, pour ne pas dire plus, de dimanche est simplement un accident et qu'on est capables de se remobiliser quatre jours plus tard contre une grande équipe. Il faudra afficher un autre visage. Après Reims, j'ai beaucoup pensé aux supporters et aux propriétaires. Je pense qu'on leur doit une revanche dans l'attitude", a dit Genesio au sujet du revers de dimanche au Roazhon Park.
Ligue 1
Rennes passe un 6-0 à Clermont, Ben Yedder enfonce les Verts
22/09/2021 À 18:55
Il a aussi évoqué Tottenham, "une équipe qui a très peu de possession, qui procède beaucoup en attaque rapide. Elle se crée très peu d'occasions, elle tire très peu au but. C'est un peu la même chose pour nous d'ailleurs. Mais on sait que ce sont des équipes habituées à la Champions League, ils ont joué la finale il y a deux ans... On doit être prêts à tout, prêts à être acteurs de notre jeu et surtout pas en réaction et spectateurs, comme on a pu l'être dimanche".

Bruno Genesio, le coach du Stade Rennais

Crédit: Getty Images

Le résultat, on verra, ça peut se jouer à pas grand-chose
"Le football est avant tout un sport de duels, a ajouté Genesio. Quand on n'affiche pas l'état d'esprit suffisant, on est immédiatement sanctionné. L'important est de comprendre pourquoi. Ce qui fait avancer dans ce genre de situation, c'est de corriger certaines choses tactiques et l'attitude qui n'a pas été adaptée au sport de haut niveau. Il faut surtout rebondir... Ce que je souhaite, c'est que l'on ait la possession et que l'on prenne des risques. Que mon équipe montre du caractère, de l'envie, de l'allant, un football qui fasse plaisir et qui procure des émotions... Après, le résultat, on verra, ça peut se jouer à pas grand-chose".

Nos favoris pour la Ligue des champions : Le PSG vraiment seul au monde ?

Ligue 1
80 millions d'euros pour ça ? Rennes, retour sur investissement décevant
21/09/2021 À 21:46
Ligue 1
Dieng, la semaine de dingue : "Je connaissais mes capacités"
19/09/2021 À 19:20