Getty Images

La presse française "aux larmes" pour l'OM, celle espagnole encense "le magicien Griezmann"

La presse française "aux larmes" pour l'OM, celle espagnole encense Griezmann

Le 17/05/2018 à 09:18Mis à jour Le 17/05/2018 à 09:21

LIGUE EUROPA - Des regrets et des larmes. Battu par l'Atlético Madrid jeudi soir (0-3) en finale de la Ligue Europa, l'OM n'a pas remporté la deuxième Coupe d'Europe de son histoire. Si la presse française consacre ses Unes aux "larmes" olympiennes, celle espagnole, elle, salue le récital d'Antoine Griezmann, auteur d'un doublé.

Les yeux rougis et le coeur lourd, les supporters de l'OM se révéillent difficilement ce jeudi matin. Sèchement battu par l'Atlético Madrid mercredi soir en finale de la Ligue Europa (0-3), le club olympien n'est pas parvenu à renverser la bande à Diego Simeone au Groupama Stadium de Lyon. Trop forte, trop expérimentée, cette dernière n'a eu aucune pitié. Résultat, il ne reste aux Marseillais plus que leurs larmes pour pleurer...

" Aux Larmes"

Et c'est sur ce point que se sont arrêtées les Unes de L'Equipe et La Provence ce jeudi. "Aux larmes", peut-on ainsi lire en Une des deux quotidiens. Le tout avec deux photos différentes... mais avec le même homme : Dimitri Payet. Inconsolable lors de sa sortie prématurée du terrain en première mi-temps comme à la fin de la rencontre, l'international français symbolise à lui tout seul la tristesse et l'amertume de tout un peuple.

De son côté, La Marseillaise se projette déjà vers l'avenir. "Bravo les minots, rendez-vous en 2019", titre ainsi le quotidien de Marseille. "Intense soirée de partage à Marseille, Lyon et dans toute la France", précise-t-il.

Vidéo - Griezmann : "Face à Mandanda chez les Bleus, je croise toujours ma frappe"

00:17

Griezmann "le magicien"

Si l'ambiance est donc plutôt morose dans l'Hexagone et sur la Canebière, autant dire qu'elle est légèrement plus festive de l'autre côté des Pyrénées. Bourreau de l'OM, Antoine Griezmann, auteur d'un magnifique doublé, est forcément en Une des principaux quotidiens sportifs espagnols. "Griezmann le magicien", titre de son côté Sport. Proche du Barça, le quotidien en profite pour annoncer que le club catalan s'activera pour l'arrivée de l'international français le 1er juillet prochain.

Antoine Griezmann se retrouve également en pleine page de Mundo Deportivo, qui parle de l'attaquant de l'Atlético Madrid comme un "colosse" après sa prestation de mercredi soir. Un "SuperGriezmann" pour un "SuperAtleti", voilà comment décide de titrer AS ce jeudi. Le tout avec la photo des Colchoneros soulevant le trophée sous le ciel de Lyon. De son côté, Marca laisse éclater sa joie avec un "i Alé, Alé, Alé !" un peu plus clair. "C'est la troisième Ligue Europa de l'Atlético", précise même le quotidien de Madrid.

Les sourires d'un côté, les larmes de l'autre... Le football est souvent cruel lorsqu'on se retrouve du côté des vaincus. Malheureusement pour l'OM, c'est son cas ce jeudi.

Vidéo - Simeone : "Si Griezmann part, je le remercierai pour tout ce qu'il a fait"

00:38
0
0