Getty Images

Bordeaux s'impose à Copenhague (0-1) mais ne se qualifie pas pour les 16es

Bordeaux, une victoire... pour rien
Par Eurosport

Le 13/12/2018 à 22:53Mis à jour Le 14/12/2018 à 08:48

LIGUE EUROPA - Grâce à Briand (73e), Bordeaux s'est imposé sur la pelouse de Copenhague (0-1) ce jeudi en phase de poules de la Ligue Europa. Une victoire qui ne suffit pas aux Girondins pour se qualifier car dans le même temps le Slavia Prague s'est imposé face au Zénit Saint-Pétersbourg.

Il n'y a pas eu de miracle pour Bordeaux ce jeudi lors de l'ultime journée de la phase de groupe de Ligue Europa. La faute au Slavia Prague, qui s'est imposé face au Zénith Saint-Petersbourg (2-0) à domicile dans le même temps. Bordeaux a pourtant rempli sa part du contrat, avec beaucoup de réussite, et acquis sa deuxième victoire de suite dans la compétition sur la pelouse de Copenhague (1-0), grâce à un but de Jimmy Briand.

Un petit hold-up pour le club girondin qui, sans François Kamano ni Yann Karamoh dans le onze de départ, n'a presque rien proposé du match. Les longs ballons qu'ont envoyé en première période les Bordelais vers Cornelius, pourtant si bon d'habitude dans les airs, ont terminé comme des feuilles mortes. Le joueur formé à Copenhague, comme le reste de son équipe, a été parfaitement muselé et gêné par le jeu rugueux des locaux.

Domination danoise

De leur côté, les Danois ont pris progressivement la main sur la rencontre, grâce au travail de Robert Skov sur le couloir droit et l'abattage de Zeca et Rasmus Falk-Jensen dans l'entrejeu. Dame N'Doye a été le plus près d'ouvrir le score sur la deuxième frappe de cette partie (45e+1), mais il n'a pu trouver que le poteau droit de Costil. L'international tricolore a vu le ballon passer tout près de ses cages peu après la pause (64e), alors que la pression était toujours danoise, avant que la frappe de Skov longe la ligne de but bordelais sans rentrer (71e).

Pas très verni jusqu'alors, Copenhague a eu beaucoup de chance de voir monsieur Göçek ne rien siffler après une faute évidente sur Briand dans la surface (72e). Bordeaux, qui a retrouvé de l'allant avec les entrées de Kamano et Karamoh (61e), n'a pas eu le temps de s'indigner, Briand marquant sur un centre du second d'une madjer juste après (74e). Une septième réalisation cette saison (tour préliminaire compris) pour l'ancien Lyonnais, qui restera anecdotique. Bordeaux, éliminé, peut regretter de s'être réveiller trop tard dans cette Ligue Europa.

0
0