Getty Images

Chelsea s'est promené, l'Inter et Séville sont tombés !

Chelsea s'est promené, l'Inter et Séville sont tombés !

Le 14/03/2019 à 23:19Mis à jour Le 15/03/2019 à 00:03

LIGUE EUROPA - Facile vainqueur du Dynamo Kiev (0-5), Chelsea s'est qualifié pour les quarts de finale, imité par Naples malgré sa défaite en Autriche (3-1) face à Salzbourg. De son côté, Valence est passé tout près de l'élimination après avoir été mené au score face à Krasnodar (1-1) alors que l'Inter et Séville sont tombés de haut, défaits par Francfort (0-1) et le Slavia Prague (3-4).

Chelsea continue son sans faute en Ligue Europa. Après s'être baladé durant la phase de groupes (16 points sur 18 possible), le club londonien ne faiblit pas. Pis, il semble monter en puissance. Car ce jeudi, une nouvelle fois, les hommes de Maurizio Sarri se sont baladés (0-5) en terres ukrainiennes pour se qualifier pour les quarts de finale du tournoi. Déjà large vainqueur à l'aller (3-0), Chelsea a démontré sa supériorité sans trembler face au Dynamo Kiev, avec la manière et un triplé d'Olivier Giroud (5e, 33e, 59e), décidément en verve en C3.

De son côté, le Napoli s'est qualifié mais a souffert. Victorieux du Red Bull Salzbourg au match aller (3-0) lors d'un match épique face à une équipe dangereuse et particulièrement enjouée, le club napolitain s'est incliné ce jeudi en Autriche (1-3) mais a assuré l'essentiel après sa large victoire (3-0) à l'aller. Si Arkadiusz Milik avait ouvert le score pour les Partenopei dès le quart d'heure de jeu (1-0, 14e), les hommes de Marco Rose ont enchaîné trois buts par l'intermédiaire de Dabbur (1-1, 25e), Gulbrandsen (2-1, 65e) et Leitgeb (3-1, 90e+3).

Olivier Giroud

Olivier Giroud Getty Images

Guedes sauve Valence, l'Inter éliminé

Le début de soirée aura donc été marqué par le sacré coup de chaud de Valence à Krasnodar. Vainqueur à l'aller (2-1) à Mestalla au terme d'un match où les coéquipiers de Kevin Gameiro méritaient mieux, le club espagnol est passé tout près de la correctionnelle ce jeudi en Russie. Il a fallu un but héroïque en toute fin de rencontre du Portugais Gonçalo Guedes (90e+3) pour répondre à l'ouverture du score tardive des Russes (Suleymanov, 85e).

Dans les autres rencontres de la soirée, Villarreal a confirmé sa supériorité sur le Zenit Saint-Petersbourg. Après sa victoire (3-1) lors du match aller, le 17e de Liga s'est imposé (2-1) face au club russe grâce à des réalisations de Gerard Moreno (29e) et Carlos Bacca (47e).

De son côté, l'Inter peut s'en vouloir. Après avoir concédé le match nul à Francfort (0-0) à l'aller en dépit d'un penalty manqué de Brozovic, les hommes de Luciano Spalletti, diminués par les blessures et les suspendus, ont dit adieu à l'Europe ce jeudi, battus par le club allemand sur la plus petite des marges (0-1) sur un but du jeune Luka Jovic d'entrée de match (6e), son 22e de la saison.

Séville craque au bout du thriller, Benfica dans la douleur

Enfin, deux rencontres se sont décidées à l'issue des prolongations. Au terme d'un match complètement fou, le Slavia Prague a éliminé le FC Séville en l'emportant (4-3, 6-5 sur l'ensemble des deux matches) au Sinobo Stadium alors que les Sévillans menaient encore (2-3) à la 98e après une réalisation de Franco Vazquez. Et Benfica s'est qualifié non sans mal face au Dinamo Zagreb, vainqueur (3-0) alors que les deux équipes s'étaient séparées sur le score de (1-0) à l'issue du temps réglementaire, soit le même qu'au match aller.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0