Getty Images

Coup de théâtre : le TAS annule la sanction de l'UEFA, l'AC Milan de retour en Ligue Europa

Coup de théâtre : Milan réintégré, le TAS annule la sanction de l'UEFA

Le 20/07/2018 à 13:05Mis à jour Le 20/07/2018 à 13:12

LIGUE EUROPA - C'est un énorme coup de théâtre. Alors que l'UEFA avait décidé d'exclure l'AC Milan de la Ligue Europa la saison prochaine pour violation du fair-play financier, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a décidé d'accepter l'appel du club milanais, qui est donc de nouveau admis dans la compétition européenne.

L'indiscrétion est tombée aux alentours de midi ce vendredi. Elle a été confirmée et officialisée un peu plus tard. Dans un communiqué, le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a annoncé avoir accepter l'appel de l'AC Milan, qui avait été exclu de la Ligue Europa la saison prochaine par l'UEFA pour violation du fair-play financier. Une grande victoire pour le club italien, un désaveu total pour l'instance européenne et le fair-play financier.

Elliott a tout changé

Alors, pourquoi cet incroyable revirement de situation ? La réponse est plutôt simple. Entre la sanction rendue par l'UEFA et le verdict de l'appel par le TAS, soit environ trois semaines, l'AC Milan a changé de propriétaire. Oublié le mystérieux Yonghong Li et place désormais au fonds d'investissement américain Elliott, qui a repris en main le club depuis le non-versement de la dette (32 millions d'euros) par l'homme d'affaires chinois.

Et cette nouvelle donnée a changé les cartes sur la table. L'UEFA reprochait en effet le manque de transparence de Li, remettant ainsi en cause son projet à la tête de l'AC Milan. Depuis sa reprise, Elliott a annoncé l'injection de 50 millions d'euros dans le club italien pour "stabiliser les finances".

Le projet s'étendrait sur trois années. Franck Tuil, dirigeant d'Elliott, était d'ailleurs présent lors de l'audience devant le TAS. Et visiblement, il a convaincu son auditoire. L'UEFA est désormais invitée à "revoir sa décision" par le TAS, qui a publié un communiqué officiel ce vendredi midi.

0
0