Getty Images

Et si un club italien s'offrait enfin la Ligue Europa ?

Et si un club italien s'offrait enfin la Ligue Europa ?

Le 14/12/2018 à 09:56Mis à jour Le 14/12/2018 à 11:54

LIGUE EUROPA - Éliminés de la Ligue des champions, mardi soir, le Napoli et l'Inter Milan pansent toujours leurs plaies. Mais d'ici février, l'heure ne sera plus à la déception mais à une nouvelle ambition : celle de remporter la Ligue Europa. Avec la Lazio Rome, qualifiée elle aussi pour les 16es de finale, la Serie A a une carte à jouer. Mais il va falloir se réveiller.

Plus qu'un mardi soir, l'Inter Milan et le Napoli ont vécu un mardi noir. Éliminés de la Ligue des champions, les deux clubs italiens, pourtant bien placés pour se qualifier en 8es de finale, ont finalement pris la porte. Pendant que le club lombard se montrait incapable de prendre le dessus sur le PSV Eindhoven (1-1), pourtant déjà éliminé, le Napoli, lui, combattait à Anfield. En vain. Longtemps, les tifosi se souviendront de ces deux occasions dévorées par José Maria Callejon et Arkadiusz Milik... Si la plaie est encore trop récente, il sera bientôt l'heure de la refermer. En février prochain, le rendez-vous est donné avec les 16es de finale de la Ligue Europa. Une compétition jamais remportée par un club italien [sous cette appellation, datant de 2009, NLDR].

Bien évidemment, la C3 n'aura jamais la même saveur que son aînée. Les émotions sont différentes ? Oui, mais elles existent. Il suffit de regarder celles suscitées par le parcours de l'OM la saison passée. Alors, une fois leur élimination en C1 digérée, le Napoli et l'Inter pourront sérieusement songer à leur objectif en Ligue Europa. Tout comme la Lazio Rome, également qualifiée pour les 16es de finale. Un club italien peut-il arriver à Bakou, lieu de la finale ? Si la réponse sera certaine le 29 mai prochain, la Serie A est dans le droit d'y croire. Et de l'espérer.

Le Napoli a la tête d'un vainqueur

C'est certain, l'équipe de Carlo Ancelotti a une carte à jouer. Après avoir donné bien des sueurs froides à Liverpool et au PSG, elle se doit d'honorer son rang en Ligue Europa. La saison dernière, Maurizio Sarri, l'entraîneur d'alors, avait fait l'impasse pour se concentrer sur le championnat. Résultat, une élimination en 16es de finale face à Leipzig et une 2e place finale en Serie A. Pari manqué.

Napoli Frosinone

Napoli FrosinoneGetty Images

"Ce groupe a montré que nous pouvons nous battre avec les meilleurs. La Ligue Europa va nous donner l’opportunité de nous battre contre de très bonnes équipes. Je pense que nous pouvons aller loin", expliquait Carlo Ancelotti mardi soir après l'élimination face aux Reds. Conscient du potentiel des siens, l'entraîneur italien compte visiblement jouer le coup à fond. Avec son expérience, rien n'est impossible.

Distancé de 8 points par une Juve imprenable en championnat, l'objectif d'aller le plus loin en C3 aurait un certain sens. Souvent moqué pour son peu de titres ces dernières années, le tout malgré un jeu salué par la critique, le Napoli a peut-être l'occasion d'étoffer son palmarès. La route vers la finale est longue ? Oui, mais elle doit être au moins tentée. Et pour cela, il faudra aussi que le public du San Paolo réponde présent. Un stade à moitié vide pourrait rapidement déprimer les joueurs. Pour aller au bout, tout le monde devra y mettre du sien. Avec des prix abordables, les tifosi seront de la partie.

L'Inter peut espérer un joli parcours, mais...

Reversée elle aussi en Ligue Europa, l'Inter doit digérer au plus vite son élimination (rocambolesque) en Ligue des champions. Autant prévenir, la désillusion est à la hauteur de la joie de mai dernier, lors de la folle victoire sur le terrain de la Lazio (2-3), synonyme de qualification en C1 après six ans. S'ils n'ont pas forcément de bons souvenirs en Ligue Europa, les Nerazzurri ont le potentiel pour espérer quelque chose cette saison. Reste à voir si Luciano Spalletti sera du même avis. L'entraîneur du club italien alignera-t-il ses titulaires ? Ou va-t-il gérer ses forces en vue du championnat, où sa place sur le podium reste précaire ?

S'il opte pour la deuxième option, cela ne doit pas être une excuse. Les deuxièmes lignes de l'Inter ont un certain niveau. Lautaro Martinez, Keita Baldé, Miranda, Borja Valero etc... Cette saison, il y a un banc. Toutefois, rien ne s'annonce simple en Ligue Europa. Entre manque de maturité et faiblesses parfois criantes, son parcours s'annonce semé d'embûches. En six matches de Ligue des champions, l'Inter a été menée... six fois. Il va falloir apprendre à mieux gérer la pression. De plus, Spalletti ne fait pas forcément que des bons choix depuis le début de saison. Pour viser loin en Europe, l'entraîneur toscan va devoir limiter ses erreurs.

"On peut gagner la Ligue Europa", a laché de son côté Samir Handanovic, le gardien de l'Inter Milan, mercredi. À lui et ses coéquipiers de le prouver.

Inter - Serie A 2018-2019

Inter - Serie A 2018-2019Getty Images

La Lazio, outsider malade

Du côté de la la Lazio Rome, on peine toujours à comprendre l'élimination de la saison passée. Après avoir battu Salzbourg (4-2) en quart de finale aller, le club italien était en bonne posture avant le retour. Mais en quatre minutes chrono (72', 74', 76'), tout s'est écroulé et le club autrichien s'est imposé (4-1) et qualifié. Si les Biancocelesti aimeraient faire mieux cette saison, la tâche s'annonce difficile.

La Lazio, qui a terminé deuxième de son groupe derrière Francfort, connaît une grosse zone de turbulences depuis plusieurs semaines. Entre un jeu en panne et des cadres méconaissables (Milinkovic-Savic, Luis Alberto...), le club romain peine. Pis, il fatigue toujours autant face aux grosse écuries. Juventus, Napoli, Roma, Inter : l'histoire s'est toujours terminée par une défaite cette saison. Face à l'AC Milan, elle avait arraché un match nul in extremis. Une éventuelle confrontation face à gros morceau en 16es de finale pourrait mettre fin à son aventure en Ligue Europa. Tout dépendra du tirage, lundi...

Lazio-Sampdoria - Serie A 2018/2019 - Getty Images

Lazio-Sampdoria - Serie A 2018/2019 - Getty ImagesGetty Images

0
0