Pas de qualification mais un bon point pour Lille. Mené au score par l'AC Milan, le club nordiste a trouvé les ressources pour égaliser à Pierre-Mauroy (1-1) jeudi soir, lors de la 4e journée de la phase de poules de la Ligue Europa. Une victoire aurait directement envoyé les Dogues en 16es de finale, mais ces derniers conservent au moins leur première place et leur point d’avance sur les Rossoneri. Le Sparta Prague, vainqueur du Celtic, n’est qu’à deux points, avant de venir à son tour à Lille jeudi prochain. Un match qui vaudra très cher.

Coppa Italia
Le derby et les demies pour l'Inter
IL Y A 10 HEURES

Quatre points sur six contre Milan, voilà un bilan qu’on n’aurait pas forcément imaginé pour Lille au moment du tirage au sort de cette Ligue Europa. Mais après quatre journées, ce sont bien les hommes de Christophe Galtier qui sont en tête d’un groupe dans lequel seul le Celtic est largué. Mieux, les Dogues se payent même le luxe de ressortir quelque peu frustrés d’un match nul contre le club lombard. Car jeudi, ce sont bien eux qui se sont montrés les plus dangereux.

Galtier : “Il y a quelques regrets"

Premier but européen pour Bamba

Face à des Italiens privés de Zlatan Ibrahimovic et Rafael Leao, entre autres, les locaux se sont d’abord appliqués à bien défendre, avant de monter en puissance dans le dernier quart d’heure du premier acte. Yusuf Yazici, globalement décevant, s’est distingué d’une frappe instantanée du gauche, mais c’est surtout Luiz Araujo qui a obligé Gianluigi Donnarumma à deux belles parades (37e, 42e). En face, les occasions ne se sont pas multipliées. Mais il en a suffi d’une, 53 secondes après le retour des vestiaires, pour ouvrir le score, quand Ante Rebic a profité d’une superbe ouverture de Sandro Tonali pour servir Samu Castillejo sur un plateau (0-1, 46e).

Ce qui aurait pu enterrer les Lillois les a plutôt incités à réagir. Galtier a lancé Soumaré et Ikoné à l’heure de jeu, et ce dernier a rapidement été à l’origine de l’égalisation de Jonathan Bamba, qui a inscrit d’une frappe du droit dans la surface sa première réalisation sur la scène européenne (1-1, 65e). La suite fut marquée d’une certaine gestion des deux formations, visiblement pas mécontentes de ce point. Lille pourra toutefois regretter la sortie sur blessure de Jérémy Pied, alors qu’il était déjà privé de Zeki Celik à ce poste. Une mauvaise nouvelle à trois jours d’un match contre Saint-Etienne, et à une semaine d’un nouveau rendez-vous crucial en Europe.

Yusuf Yazici lors de LOSC - AC Milan en Ligue Europa

Crédit: Getty Images

Coppa Italia
Insultes et tête contre tête : Ça a chauffé entre Ibrahimovic et Lukaku
IL Y A 11 HEURES
Coppa Italia
La coupe en attendant le trône : Les deux Milan veulent (re)prendre le pouvoir à la Juve
IL Y A 17 HEURES