Il y avait des points blancs partout, vraiment partout. Ce jeudi soir, le Camp Nou a littéralement été envahi par les supporters de l'Eintracht Francfort, qui pointaient au nombre de 20.000 (!) selon les médias espagnols. Et à chaque but de leur équipe (2-3), les caméras n'avaient pas vraiment du mal à en trouver : ils étaient tout simplement dans chaque partie de l'enceinte catalane. Alors, une question évidente : comment ont-ils pu être aussi nombreux ?
https://i.eurosport.com/2022/04/14/3355627.jpg
Tout d'abord, une donnée certaine : l'UEFA avait accordé 5.000 billets aux supporters de Francfort. "Cette présence massive a donc surpris les locaux et a suscité beaucoup de colère chez de nombreux membres du Barça, rapporte Mundo Deportivo. Ils étaient chez eux et pourtant entourés de supporters adverses." Selon le média ibérique, certains socios n'ont pas hésité à quitter leur place pour manifester leur mécontentement. D'autres auraient été bloqués en fin de rencontre par les fans allemands au moment de quitter le stade.
Ligue des champions
Xavi crie au scandale après l'arbitrage : "Je suis indigné et énervé, c'est une injustice"
HIER À 21:49

Des abonnés pointés du doigt

Mais revenons à nos moutons. MD précise qu'un supporter se trouvant en Allemagne ne pouvait théoriquement pas acheter une place pour la rencontre, puisque son adresse IP lui en empêchait. Alors, plusieurs alternatives : "si quelqu'un vivant en Espagne effectue l'achat en votre nom ; si vous achetez sur une plateforme de revente non officielle ; s'il s'agit d'un citoyen allemand qui réside en Espagne ou qui possède des documents espagnols."
Enfin, les abonnés au Camp Nou avaient également la possibilité de revendre leur place. Selon Mundo Deportivo, "environ 26 000 supporters ont gelé leur abonnement pour diverses raisons et les places étaient donc disponibles à la vente sur Internet".
"Tout le monde a le droit de vendre ses places, mais la réalité rend très, très triste de voir un Camp Nou avec autant de supporters rivaux", a réagi Enric Masip, conseiller du président Laporta, sur Twitter. La presse parlait de places revendues à 500 euros. Le Barça serait également mécontent de l'attitude de certains supporters qui ne préviendraient pas de leur absence en amont, et qui ne permettent donc pas au club de revendre une place.
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !
Certains abonnés ont donc pu revendre le précieux sésame à des supporters adverses. Au vu des nombreuses demandes, il n'était pas vraiment compliqué de trouver preneurs. De plus, il s'agit également de la semaine Sainte en Espagne, et beaucoup sont ainsi partis passer les fêtes en famille. "Je m'attendais à un Camp Nou avec 70.000 supporters du Barça, et cela n'a pas été le cas (...) On aurait dit une finale, où la moitié des entrées avaient été données à chaque club. Le club est en train de voir ce qui a bien pu se passer. C'est sans doute une erreur de calcul, de planification. Mais chez nous, ça ne doit pas arriver. C'est une déception supplémentaire, mais ce n'est pas une excuse", a regretté Xavi après la rencontre.
Ligue des champions
L'OM se frotte les mains : Tottenham et Francfort se quittent sur un nul
HIER À 21:10
Ligue des champions
L'Inter fait tomber le Barça et arrache un succès précieux
HIER À 20:59