Getty Images

Match amical : Les Bleues dominent les Uruguayennes (6-0)

Les Bleues signent un carton pour oublier le couac allemand

Le 04/03/2019 à 22:48Mis à jour Le 04/03/2019 à 23:33

MATCHES AMICAUX - Quatre jours après sa défaite contre l'Allemagne (0-1), l'équipe de France féminine a repris sa marche en avant en étrillant la sélection de l'Uruguay (6-0), lundi soir à Tours. Lors de ce festival offensive, la Montpellerienne Valérie Gauvin a été la seule créditée de deux buts.

La France avait besoin de faire le plein de confiance, et la mission a été accomplie avec succès. Quatre jours après un revers face à l’Allemagne (0-1) et à un peu plus de trois mois du début de la Coupe du monde, les Bleues ont aisément dominé l’Uruguay en match amical ce lundi (6-0). Viviane Asseyi (21e), Charlotte Bilbault (36e), Valérie Gauvin (45e+1, 67e), Grace Geyoro (48e) et Maéva Clémaron (83e) ont marqué pour les Tricolores, qui ont fait le spectacle au stade de la Vallée du Cher.

Sur le papier, l’écart entre la France (3e au classement FIFA) et l’Uruguay (74e) était assez net. Et la différence de niveau entre les deux sélections a pu être constatée dès la première période, copieusement dominée par les joueuses de Corinne Diacre. Parfois trop imprécises dans le dernier geste, les Françaises ont malgré tout rejoint les vestiaires avec trois buts d’avance au tableau d’affichage. Viviane Asseyi a ouvert la marque à bout portant (1-0, 21e), Charlotte Bilbault a nettoyé la lucarne de Sofia Olivera (2-0, 36e) et Valérie Gauvin, d’une légère déviation, a enfoncé le clou juste avant la pause (3-0, 45e+1).

Valérie Gauvin lors de France - Uruguay le 4 mars 2019

Gauvin voit double, Clémaron ouvre son compteur

Le festival offensif des Tricolores s’est poursuivi dès la reprise. Opportuniste, Grace Geyoro a poussé le ballon au fond des filets après une frappe d’Amandine Henry sur le poteau (4-0, 48e). Très en vue tout au long de la partie, Valérie Gauvin s’est offert un doublé (5-0, 67e). Les Uruguayennes ont commis de nombreuses fautes, ce qui a haché le rythme. Mais il en fallait plus pour stopper la marche en avant des Bleues, qui ont alourdi le score par l’intermédiaire de Maéva Clémaron (6-0, 83e). La Stéphanoise a ainsi inscrit le premier but de sa carrière avec la sélection nationale.

Si la relative faiblesse de l’opposition était à prendre en compte, cette rencontre a néanmoins permis à certaines joueuses - en particulier Valérie Gauvin - de se mettre en évidence. Wendie Renard et ses coéquipières devront monter en régime lors de leurs deux prochains matchs amicaux, face au Japon (4 avril) et au Danemark (8 avril). Il ne restera alors plus que deux mois avant le début du Mondial en France.

"Après cette défaite contre l'Allemagne, on se devait de réagir, a déclaré Corinne Diacre, sélectionneure de l'équipe de France. On s'est rendu le match facile. Il ne faut pas croire que c'était si simple que ça. On a fait ce qu'il fallait. (Sur le turn over) On n'est plus à l'heure des essais mais des confirmations, des automatismes. Je suis satisfaite ce soir mais aussi satisfaite jeudi contre l'Allemagne. Tout n'était pas à jeter bien au contraire. Il nous a manqué quelque chose, je le sais. Mais on est revenu ce soir avec d'autres intentions, d'autres envies".

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0