Panoramic

France - Paraguay (1-1) : Griezmann a pris de l'avance, Debuchy aussi

Griezmann a pris de l'avance... Debuchy aussi, même sans jouer

Le 02/06/2014 à 08:42Mis à jour Le 02/06/2014 à 18:50

Buteur face au Paraguay (1-1), Antoine Griezmann a marqué des points dans son duel avec Loïc Rémy pour suppléer Ribéry. Bacary Sagna n'a pas convaincu et laisse le champ libre à Mathieu Debuchy sur le côté droit de la défense.

Le onze de Didier Deschamps est clair comme de l'eau de roche. A quelques exceptions près. L'absence de Raphaël Varane laisse planer le doute sur la hiérarchie en défense centrale. Face au Paraguay, Deschamps n'avait procédé qu'à deux changements dans son onze de départ par rapport à la Norvège : Sagna à la place de Debuchy, Rémy à celle de Griezmann. Des alternatives qui laissent penser que, si doute il y a, il se situe à ces deux endroits du terrain, surtout si Ribéry doit faire une croix sur le Brésil. Les 90 minutes ont dessiné une tendance : sans jouer, Debuchy a marqué des points et, en 30 minutes seulement, Griezmann a pris l'avantage sur Rémy. Explications.

Debuchy, plus incisif

Et si c'était lui le grand gagnant de la soirée ? Mathieu Debuchy a passé la soirée scotché sur le banc de touche mais il a profité de la prestation plutôt neutre de Bacary Sagna face au Paraguay. Toujours aussi timide dans son apport offensif, l'ex-Gunner s'est fait piéger par Caceres sur le but paraguayen. Face à la Norvège (4-0), Mathieu Debuchy n'a pas été exempt de tout reproche et a parfois manqué d'autorité dans les duels. Mais, offensivement, il offre bien plus de garanties que son concurrent au poste d'arrière droit. C'est lui qui lance Loïc Rémy sur le troisième but des Bleus. 

Le 4-3-3 de Deschamps convient mieux à... Mathieu Debuchy sans hésitation. Le patron des Bleus laisse carte blanche à Valbuena qui peut se balader sur tout le front de l'attaque. Le Marseillais a tendance a déserté son couloir droit et laisser des boulevards le long de la craie. Debuchy est plus offensif et face aux blocs bas et regroupés que proposeront le Honduras ou l'Equateur, il pourra apporter le surnombre. Ça n'est pas un hasard si, avant le Paraguay, l'ancien Lillois avait débuté les six derniers matches des Bleus.

La décla qui dit tout :

" On a ces consignes où Mathieu doit dézoner et apporter dans le coeur du jeu et moi apporter dans le couloir. (Debuchy)"
Griezmann pourrait être un recours pour les Bleus en cas de forfait de Ribéry

Griezmann pourrait être un recours pour les Bleus en cas de forfait de RibéryPanoramic

Griezmann, plus réaliste   

Loïc Rémy n'a pas à rougir des 60 minutes passées sur le terrain face au Paraguay. Il a donné du mouvement, de la percussion, de la profondeur et de la vitesse au collectif français. Mais il s'est montré aussi diablement maladroit. Ce qu'il reconnait sans peine : "J'ai failli, voilà c'est le mot", résume-t-il. "J'ai eu pas mal d'occasions, il faut que je sois plus réaliste. Je sais que je peux être bien meilleur devant le but. Je reste sur ma faim."

Il l'avait montré face à la Norvège en inscrivant un but plein de sang-froid. Mais quand la réussite le fuit, il semble perdre confiance en témoigne sa deuxième mi-temps où il n'a pas toujours fait les bons choix. Rémy a tendance à se précipiter. Griezmann est rentré et... a marqué d'une frappe enroulée. Mardi dernier, il s'était montré intéressant dans sa relation technique avec Giroud et Valbuena. Ce dimanche, il a montré qu'il pouvait aussi se montrer décisif sur sa seule opportunité.

Le 4-3-3 de Deschamps convient mieux à... Griezmann, à gauche. Rémy a trop tendance à rentrer sur son pied droit ce qui lui a porté préjudice en première période. Il manque de spontanéité sur ce côté même si sa vitesse fait des ravages. Le profil de Valbuena semble davantage coller avec celui de Griezmann. Leur entente technique saute aux yeux.  Et si Ribéry devait faire une croix sur le Mondial, le joueur de la Real Sociedad serait sans doute le meilleur recours.

La décla qui dit tout :

" Griezmann est sur le bon chemin. Il avait fait de très bonnes choses contre la Norvège. Il a tout ce qu'il faut. Il est plus mobile et libéré. (Deschamps)"
Debuchy et Valbuena s'entendent parfaitement sur le terrain

Debuchy et Valbuena s'entendent parfaitement sur le terrainPanoramic

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0