Après une saison moyenne, Houssem Aouar se sait attendu. Contre Villarreal, jeudi soir en amical à Murcie (2-2), le Lyonnais a montré qu’il était déjà en forme. Tranchant, disponible et inspiré, l’international français a inscrit le but de l’égalisation d’une volée sublime sur un centre de Toko Ekambi (2-2, 44e). Déterminant pour permettre à l’OL de Peter Bosz de poursuivre sa série lors de cette préparation (trois victoires et un nul).
Aligné dans l’entrejeu avec Maxence Caqueret et Jean Lucas, Aouar s’est rapidement montré à son avantage. A deux reprises, ses appels auraient pu faire la différence. Mais à chaque fois, ses frappes ont été contrées in extremis par des défenseurs espagnols (13e et 18e). Ce n’était que partie remise. Juste avant la mi-temps, il n’a laissé aucune chance à Asenjo d’une volée parfaite depuis l’entrée de la surface (2-2, 44e).
Matches amicaux
L'OM annonce un cas de Covid-19 au sein de son effectif professionnel
IL Y A 11 HEURES

Caqueret et Jean Lucas aussi décisifs

Comme ses coéquipiers et ses adversaires, Aouar a moins été en vue au retour des vestiaires. Mais il a tout de même délivré un caviar pour Malo Gusto, qui a buté sur Rulli (75e). Sa dernière action avant d’être remplacé par Thiago Mendes (77e). Prometteur à un peu plus de deux semaines de la reprise du championnat.
Un constat qui vaut d’ailleurs pour l’ensemble du milieu lyonnais. L’ouverture du score de l’OL ? Un ballon gratté par Caqueret et Jean Lucas à la conclusion, d’un tir au ras du poteau (0-1, 8e). Les Gones ont ensuite eu un temps faible d'une vingtaine de minutes. Et face au dernier vainqueur de la Ligue Europa, cela n'a pas pardonné. Gomez a d’abord profité de la passivité de la défense (1-1, 23e). Puis Boulaye Dia, pour son premier match depuis son départ de Reims, a pris le meilleur sur Damien Da Silva et marqué d’une tête plongeante (2-1, 38e).
Mais Lyon a donc rapidement réagi et décroché le nul grâce à l’inspiration d’Aouar. Peter Bosz, qui n’a opéré que deux changements, peut être satisfait : ses joueurs ont fait jeu égal face à une équipe solide et l'un de ses éléments majeurs a répondu présent.

Raul Albiol (Villarreal) et Moussa Dembélé (Lyon) / Amical

Crédit: Getty Images

Matches amicaux
Blessés, vacanciers et retours tardifs : Au PSG, le chantier avant le premier trophée
HIER À 22:09
Matches amicaux
Le Genoa annule sa venue, le PSG affrontera Orléans
23/07/2021 À 19:17