Le champion d’Europe portugais était en démonstration ce mercredi soir, à l’Estadio José Alvalade de Lisbonne. Les hommes de Fernando Santos se sont imposés avec la manière pour leur dernier match de préparation à l'Euro, face à Israël (4-0). Cristiano Ronaldo a marqué son 104e but en équipe nationale, Bruno Fernandes a inscrit son premier doublé pour le Portugal et le jeune et prometteur latéral gauche du Sporting Portugal, Nuno Mendes (18 ans) a brillé pour sa 3e titularisation avec son pays. Les Hongrois, premiers adversaires des Portugais mardi prochain, les Allemands et les Bleus sont prévenus, si tant est que cela était nécessaire.
La France est bien placée pour le savoir, le but d’Eder, un soir de juillet 2016 à Saint-Denis, a tout changé, ou presque, pour le football portugais. La sélection menée par Cristiano Ronaldo et Rui Patricio (laissé au repos ce mercredi) avait remporté l’Euro français de 2016 avec un football minimaliste, marquant car peu prolifique devant les buts adverses. 5 ans et une Ligue des Nations de l’UEFA plus tard, elle foisonne de talents offensifs et elle l’a de nouveau montré contre Israël.
Qualif. Coupe du monde
Pepe : "Cela aurait été une injustice de ne pas voir le Portugal au Mondial"
29/03/2022 À 22:38

Joao Cancelo

Crédit: Getty Images

CR7 se rapproche du record de Daei

Si le buteur de la Juventus n’a pas forcément été en grande réussite, ratant deux occasions très franches dans un premier temps (1e, 28e), il n’a pas manqué l’opportunité d’inscrire son 104e but avec le Portugal, sur un joli service de Bruno Fernandes en fin de première période. Vaillants et intéressants les rares fois où ils ont eu le cuir, les joueurs de l’équipe israélienne, menés par leur décisif gardien Ofir Marciano, n’ont rien pu y faire. CR7 poursuivra sa chasse au légendaire et presque abstrait record de buts de l’attaquant iranien Ali Daei (109 buts en équipe nationale A, chez les hommes) cet été à l’Euro.
Cristiano Ronaldo pourra évidemment compter, dans cette quête, sur les services de son passeur décisif du soir. Auteur de son premier doublé en sélection, Bruno Fernandes s’est un peu plus affirmé dans un rôle d’organisateur de jeu vertical. Si on ajoute à cela la redoutable défense centrale Pepe – Rúben Dias, le duo de milieux de terrain Rúben Neves – William Carvalho, le jeu entre les lignes d’un Bernardo Silva bien plus inspiré et plus affûté physiquement qu’avec Manchester City, sans oublier l'intelligence de jeu du latéral droit João Cancelo, auteur de son 5e but en 27 sélections, le Portugal fera évidemment partie des candidats à sa succession lors de ce 16e Championnat d’Europe des Nations.

Cristiano Ronaldo

Crédit: Getty Images

Qualif. Coupe du monde
Fernandes envoie le Portugal et Ronaldo au Mondial
29/03/2022 À 20:35
Qualif. Coupe du monde
Ronaldo, le couteau entre les dents
29/03/2022 À 14:06