L'ultime répétition. Pour le PSG, qui effectue un aller-retour express ce mardi jusqu'à Faro, au Sud du Portugal, pour y affronter le Séville FC en match amical, le début de la saison approche. Il est même imminent, puisque Mauricio Pochettino et ses hommes sont attendus dimanche soir à Tel Aviv, où ils y affronteront le LOSC. En jeu, le Trophée des Champions, soit le premier de la saison. Cette fois, on ne plaisante plus. Le premier match officiel arrive, trois semaines après la reprise de l'entraînement du côté du Camp des Loges.
Suivez les JO en vous abonnant à Eurosport
Confronté à de nombreuses absences pour diverses raisons, Pochettino, qui a récemment prolongé son contrat avec le club de la capitale, fait donc avec les moyens du bord depuis la reprise. Pour boucher les trous, l'entraîneur argentin a notamment fait appel à beaucoup de jeunes joueurs. Samedi dernier, lors de la victoire face à Orléans, ils étaient pas moins de sept à avoir 20 ans (ou moins) au coup d'envoi (en gras ci-dessous) :
Matches amicaux
Match amical : Revivez FC Barcelone - Juventus
08/08/2021 À 19:27
Letellier - Bitumazala, Kehrer, Bitshiabu, Alloh - Dina Ebimbe, Ahamada, Simons - Draxler - Icardi, Kalimuendo
"Tu ne peux pas affronter Lille avec cette équipe", a d'ailleurs réagi l'ancien joueur du PSG Eric Rabesandratana il y a quelques jours dans les colonnes du Parisien. Pas dupe, Pochettino en est certainement bien conscient. En deuxième mi-temps, d'ailleurs, le tempo avait changé au fur et à mesure des entrées. Voilà à quoi ressemblait la composition face à Orléans après la reprise :
Navas - Hakimi, Kehrer, Diallo, Kurzwa - Herrera, Gueye, Fadiga - Draxler - Icardi, Kalimuendo
C'est déjà mieux, même si le bricolage reste évident et que les états de forme diffèrent en fonction des joueurs. A J-8 de son premier match officiel, Pochettino se prépare donc comme il le peut sans plusieurs de ses cadres : les Sud-Américains (Paredes, Di Maria, Neymar, Marquinhos) sont toujours en vacances après avoir disputé la Copa América, même chose pour Donnarumma, Verratti et Sarabia après l'Euro 2020. Le Trophée des Champions, ce sera évidemment sans eux. Tous devraient revenir début août.

Ramos est forfait

Dans la catégorie des retours plus ou moins récents, le PSG a récupéré Mbappé, Wijnaldum, Kimpembe et Danilo Pereira ces derniers jours. Mais là encore, le timing est trop juste pour dimanche et la confrontation face aux Dogues. Toutefois, Kurzawa et Herrera, qui ont pu mettre des minutes à leur compteur contre Orléans, seront très certainement dans le groupe parisien. Rafinha (surcharge musculaire) et Colin Dagba (cheville), eux, sont toujours absents des terrains depuis la reprise.

Ramos : "Un projet très attractif avec de grands joueurs"

Et Sergio Ramos dans tout ça ? Absent des quatre premiers matches amicaux du PSG, le nouveau défenseur parisien, dont la première apparition est forcément très attendue, n'a pas été convoqué pour le match face à Séville ce mardi. Il ne le sera pas pour dimanche non plus. "Sergio Ramos est en phase de reprise progressive suite à une lésion du solaire du mollet gauche contractée à l'entraînement en fin de semaine dernière. Son retour a l’entraînement est à prévoir dans une semaine", a annoncé Paris ce mardi.

Hakimi, la lumière

Heureusement pour Paris, il y a aussi des garanties avant le premier match officiel de la saison. Si certains jeunes ont profité des absents pour marquer des points, un joueur a su s'illustrer lors de cette pré-saison : Achraf Hakimi. De retour après avoir contracté le Covid-19, l'international marocain a joué une mi-temps contre Orléans. Suffisant pour inscrire le seul but de la rencontre.
"Je suis heureux de revenir jouer, d'avoir passé cette période Covid. Et petit à petit je retrouve du rythme, et j’apprends à connaître mes coéquipiers. Donc je suis content de la victoire et d'avoir pu aider l'équipe. Je me sens bien. J'ai été très bien accueilli et je suis content d’être ici", confiait l'ancien joueur de l'Inter Milan après la rencontre. Le Trophée des Champions ? "On se prépare, et on accélère le rythme. Les sensations sont bonnes. Je pense qu'on a encore une bonne semaine pour se préparer pour le premier match officiel", répondait celui qui a coûté environ 60 millions d'euros à beIN Sports et PSG.tv. Toujours très remuant dans son couloir droit, il a déjà étalé pas mal de ses qualités lors de ses premières sorties. Pochettino dispose d'une arme en plus cette saison. Et pour dimanche, déjà.

Hakimi : "Je suis venu ici pour entrer dans l'histoire de ce grand club"

Interrogé après la victoire de son équipe face au club de National, l'Argentin s'était d'ailleurs dit " très content" de l'attitude des troupes "depuis le début de la présaison". "Je pense que la chose la plus importante pendant cette période est de construire une première structure et bien sûr, de travailler la condition physique et elle s’améliore chaque jour. Et on doit aussi se mettre en mode "compétition". Parce qu’en même temps, lorsque vous êtes en compétition et que vous n’êtes pas frais, comme nous travaillons très dur, c’est toujours difficile. Mais c'est le genre de caractère que nous devons montrer dans ce type de match. Je suis très content de l'engagement et de l'effort des joueurs. Je pense que c'est toujours important de gagner, mais ce n'est pas l'objectif principal", expliquait-il. Face au LOSC, et même avec beaucoup d'absents, ce le sera forcément.
Matches amicaux
Revivez Real Madrid - AC Milan
08/08/2021 À 16:21
Matches amicaux
Première défaite en préparation pour le Barça, battu 2-1 à Salzbourg
04/08/2021 À 21:43