Du travail bien fait et de belles histoires. Jamais inquiétée par une faible équipe d'Afrique du Sud, l'équipe de France s'est tranquillement imposée mardi soir (5-0), en amical, au stade Pierre-Mauroy. Une deuxième victoire en cinq jours pour les Bleus, qui enregistrent un sixième succès de rang pour les premières titularisations de Jonathan Clauss et William Saliba. Très impliqué et en jambes, Kylian Mbappé a inscrit un doublé, alors qu'Olivier Giroud a encore marqué. Même Wissam Ben Yedder et Matteo Guendouzi ont participé à la fête après leur entrée en fin de rencontre, alors que les Tricolores ont terminé en supériorité numérique.
Un Mbappé de gala, des premières réussies, des entrées gagnantes, et un 5-0 on ne peut plus logique. Ce n'était, certes, "que" l'Afrique du Sud en face, une sélection en reconstruction. Mais la fête fut belle au stade Pierre-Mauroy de Lille, si l'on oublie les sifflets à l'encontre du Lensois Jonathan Clauss. Le piston droit fêtait sa première titularisation en équipe de France tout comme William Saliba, et les deux joueurs ont donné des raisons à Didier Deschamps pour être de nouveau présents lors du rassemblement de juin.
Equipe de France
Zidane ne ferme pas la porte au PSG... mais vise surtout les Bleus
23/06/2022 À 06:28
Au rayon des premières, on a aussi assisté au premier but de Matteo Guendouzi avec les Bleus, d'une belle frappe enroulée du droit sur la dernière action de la rencontre (5-0, 92e). Quelques minutes plus tôt, Wissam Ben Yedder avait lui aussi magnifié son entrée avec un but, devant la cage ouverte (4-0, 82e), lui à qui l'on reproche parfois sa neutralité avec le maillot tricolore. Ça, c'était pour les belles histoires de la soirée.

Mbappé en feu, Giroud toujours plus proche de Henry

Pour le reste, ce fut du classique. Mais quel classique. Très déterminé dès les premières secondes, Kylian Mbappé a livré une prestation de gala, avec une passe décisive mais surtout un doublé, d'une somptueuse frappe enroulée presque à l'arrêt (1-0, 23e), puis sur un penalty qu'il avait obtenu en cassant les reins du pauvre Xulu (3-0, 76e). L'attaquant parisien en est à 26 buts avec les Bleus, à l'âge où Thierry Henry n'avait marqué que huit fois.
Un "Titi" Henry qu'Olivier Giroud a plus que jamais dans le viseur dans sa quête de la position de meilleur artificier de l'histoire avec l'équipe de France. Déjà buteur vendredi contre la Côte d'Ivoire, l'attaquant de l'AC Milan a remis ça en profitant de la deuxième passe décisive d'Antoine Griezmann pour feinter puis frapper du gauche (2-0, 34e). Son 48e but avec l'écurie championne du monde, soit trois de moins que l'ancien attaquant d'Arsenal.
Ce fut donc un festival à plus d'un titre, et l'addition aurait pu être (beaucoup) plus lourde. Voilà en tout cas la bande à Didier Deschamps à 20 matches de rang avec au moins un but inscrit. En face, la formation de Hugo Broos n'a jamais inquiété Mike Maignan, titulaire dans un onze largement remanié. Les Bafana Bafana ne voudront peut-être pas recroiser la route des Bleus de sitôt. En revanche, les supporters tricolores ont déjà hâte de les retrouver. Ce sera en juin, en Ligue des Nations.

Kylian Mbappé, buteur face à l'Afrique du Sud

Crédit: Getty Images

Euro 2020
Mbappé reprend Le Graët : "Il considérait qu’il n'y avait pas eu de racisme après l'Euro"
19/06/2022 À 13:22
Coupe du monde
Zidane : "Bixente est le seul qui aurait pu me contenir"
19/06/2022 À 11:10