Javier Pastore a rejoint la Roma à l'été 2018. Près de deux ans après son départ du PSG, la L1 ne lui manque pas et l'Argentin n'a pas pris de gants pour dire ce qu'il pensait du championnat de France. "Tu peux passer un mois à jouer contre des équipes qui te rendent faible", a déclaré l'international argentin au média argentin TyC Sports vendredi. Le meneur de jeu avait rejoint Paris en 2011 en provenance de Palerme, devenant la première tête d'affiche à rejoindre le Paris version qatari.

Ligue 1
Juninho passe au crible son retour à l'OL : "Plus difficile que je ne le pensais"
27/06/2020 À 23:21

"Lors des dernières saisons, le PSG a été supérieur aux autres équipes de Ligue 1, a renchéri l'ancien joueur de Palerme. Le club a des individualités très fortes. Très souvent, les rencontres étaient pliées dès la première mi-temps et du coup tu ne peux pas travailler sur le même rythme pendant 90 minutes. C'est pourtant ce qu'il faut faire lors des matches de C1, où tu ne peux pas t'endormir ou lever un peu le pied."

Que ce soit en 2013, sur la pelouse du Camp Nou (1-1) ou en 2014 au Parc des Princes face à Chelsea (3-1), Javier Pastore avait trouvé le chemin des filets en quarts de finale de la Ligue des champions. Un stade de la compétition que le PSG n'a plus atteint depuis 2016 et qu'il s'apprête à retrouver au mois d'août.

La L1 n'a jamais vécu sur ses stars mais ce mercato ne rendra service à personne, même pas au PSG

Ligue 1
Huit parlementaires de la Somme s'engagent pour une L1 à 22... et sauver Amiens
24/06/2020 À 14:33
Ligue 1
Cette fois, c'est bien fini : l'OM et Zubizarreta ont trouvé un accord pour se séparer
04/06/2020 À 06:49