Football

Paul Natali, président emblématique du SC Bastia, est mort

Partager avec
Copier
Partager cet article

SC Bastia

Crédit: Getty Images

ParFabien Esvan
01/04/2020 à 07:51 | Mis à jour 01/04/2020 à 09:29
@FabienEsv

Ce mardi, le SC Bastia a annoncé le décès de Paul Natali. Ancien président du club pendant ses années fastes, de 1973 à 1979, il s’en est allé à l’âge de 86 ans.

C’était un mardi décidément bien sombre pour le football hexagonal. Après le décès tragique de Pape Diouf, l’ancien président de l’Olympique de Marseille, c’est une autre figure du football hexagonal qui s’en est allée. Président emblématique du SC Bastia des années 70, Paul Natali était l’un des personnages clés des grandes années du Sporting. Et de la fameuse "épopée bastiaise" de 1978.

Football

33e j. - Sarri : "Le Scudetto n'est pas encore gagné"

IL Y A 4 HEURES

Construite autour de Claude Papi, Johnny Rep, Jean-François Larios ou encore Charles Orlanducci, l’équipe a vécu le plus beau chapitre de son histoire, en Coupe d’Europe, en 1978. Bastia élimine le Sporting Portugal, Newcastle, le Torino, le Carl Zeiss Iena et les Grasshoppers Zurich pour atteindre la finale de la Coupe de l’UEFA. Une finale face au PSV Eindhoven qui a laissé beaucoup de regrets aux Bastiais, sèchement défaits 3-0 aux Pays-Bas après un match nul 0-0 à Furiani, dans des conditions dantesques.

L'ancien gardien de but de "l’épopée bastiaise", Pierrick Hiard, s’est confié à nos confrères de Corse-Matin, faisant part de sa grande émotion."C’était un grand monsieur, toujours d’une oreille attentive avec ses joueurs. L’époque était peut-être triomphante. Mais il veillait à ce que le groupe soit toujours impliqué, soudé. C’était quelqu’un de disponible dans la vie et très averti dans le football. Il voulait faire grandir le Sporting. L’histoire retient que c’est sous sa présidence que Bastia a fait trembler l’Europe."

L'épopée du SC Bastia en Coupe de l'UEFA, ici après la qualification contre Newcastle.

Crédit: Getty Images

Une figure du football corse, et bien plus

Au-delà du ballon rond et des aventures de son Sporting, Paul Natali était également une figure majeure de l’Ïle de Beauté. Chef d’entreprise d’une entreprise dans le BTP, il avait été président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Haute-Corse. Très impliqué dans la vie politique, il a aussi occupé les fonctions de maire (à Borgo), de président du conseil général de Haute-Corse, mais aussi de sénateur. Ce matin, c’est toute l’île qui pleure "son" président.

Paul Natali aux côtés de Nicolas Sarkozy, en 2002.

Crédit: Getty Images

Serie A

Fidèle à elle-même, l'Atalanta s'offre un feu d'artifice contre Brescia

IL Y A 4 HEURES
Football

Barcelone - Les images du retour de Dembélé à l'entraînement

IL Y A 4 HEURES
Dans le même sujet
Football
Partager avec
Copier
Partager cet article