Comme un symbole, c'est à Goodison Park, devant son ancien public, que David Moyes a vu s'envoler les derniers espoirs de qualification de Manchester United pour la prochaine Ligue des champions, une première pour MU depuis la saison… 1995/96. Dominés par Everton, les Red Devils ont subi une défaite logique (2-0) qui les laisse à 13 points de la 4e place occupée par Arsenal. Avec seulement quatre matches encore à disputer, les Red Devils n'ont plus aucune chance de dépasser les Gunners d'ici la fin de la saison.
Ce n'est pas une sanction illogique après la saison très décevante de MU, à l'image de sa prestation à Goodison Park. Sans inspiration, sans tranchant, les hommes de David Moyes ont dû attendre la seconde période pour cadrer leur premier tir, une demi-volée de Shinji Kagawa qui n'a pas inquiété Tim Howard (48e). Malgré un onze de départ tourné vers l'offensive avec les titularisations du Japonais et de Nani pour épauler Juan Mata et Wayne Rooney, les Red Devils n'ont pas su inquiéter une équipe d'Everton qui, elle, confirme sa remarquable saison.
La formation de Roberto Martinez, cinquième au classement, est toujours à un point d'Arsenal et reste plus que jamais en course pour une qualification en C1. Elle a su profiter des erreurs défensives mancuniennes pour faire la différence. D'abord avec un penalty de Leighton Baines consécutif à une main de Jonny Evans dans la surface sur un tir de Romelu Lukaku (1-0, 27e), puis sur un mauvais alignement de la défense de MU exploité par Kevin Mirallas, bien servi par Seamus Coleman (2-0, 43e). Au-dessus dans tous les secteurs, Everton n'a même pas donné l'impression de forcer pour venir à bout des hommes de David Moyes. La première année de l'Ecossais à MU pouvait difficilement être pire.
Premier League
Comment Martinez a fait oublier Moyes à Everton
19/04/2014 À 20:12
Le tweet de la Premier League sur Everton
Premier League
Van de Beek, porté disparu : les raisons d'un transfert raté
IL Y A 16 HEURES
Premier League
CR7 mécontent de l'animation : que peut changer MU ?
HIER À 16:08