Panoramic

Premier League : Arsenal, Liverpool et maintenant City : on n'arrête plus West Ham !

Arsenal, Liverpool et maintenant City : West Ham voyage toujours aussi bien !

Le 19/09/2015 à 20:27Mis à jour Le 20/09/2015 à 00:41

Trois jours après avoir été battu par la Juve, Manchester City a subi la loi de West Ham (1-2), lors de la 6e journée de Premier League. C'est la troisième victoire à l'extérieur des Hammers, qui s'étaient déjà imposés à Arsenal et Liverpool cette saison. Ils en profitent pour revenir à trois longueurs de leur victime du jour, qui reste leader malgré ce premier revers.

Les Hammers n'en finissent plus de surprendre. Tombeur d'Arsenal (0-2) et Liverpool (0-3) plus tôt dans la saison, West Ham accroche Manchester City à son tableau de chasse (1-2). Un succès qui marque aussi la fin d'une belle série pour les Skyblues, vainqueurs lors des cinq premières journées de Premier League. Une défaite inattendue alors que ces derniers partaient pourtant largement favoris face à une équipe certes imprévisible mais, en apparence, à leur portée.

Il faut croire que la défaite concédée à domicile dans la semaine, en Ligue des champions contre la Juventus (1-2), a laissé plus de traces qu'on ne le pensait. Et contre le club londonien, capable de couper la tête de n'importe quelle formation majeure du championnat, il fallait une équipe en pleine possession de ses moyens pour l'emporter.

Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour comprendre que West Ham était en grande forme. Six minutes très exactement et une frappe sèche à ras de terre décochée en dehors de la surface par Victor Moses (0-1). Un premier but à l'origine duquel se trouve Dimitri Payet, auteur d'un nouveau match solide pour son équipe. C'est d'ailleurs à la suite d'un corner de l'ancien Marseillais que les Londoniens sont parvenus à doubler la mise par Diafra Sakho (0-2, 31e). Mais City n'est pas leader de Premier League pour rien. Les Mancuniens possèdent dans leur rang des joueurs d'exception. A l'image de Kevin De Bruyne qui, d'un tir croisé limpide à l'entrée de la surface, a permis à son équipe de reprendre espoir avant la pause (1-2, 45e+2).

Le mur d'Adrian

La suite de la rencontre était prévisible. Repliés dans leur camp, les Hammers n'ont cessé de subir, repoussant minute après minute les multiples tentatives de Manchester City. Adrian, en état de grâce, a sorti une partie magnifique pour permettre à son club de rester devant. Ses parades face à Yaya Touré (55e), Agüero (65e) ou Otamendi (85e), ont offert la victoire aux Londoniens. La performance de Winston Reid, omniprésent derrière, restera également dans la mémoire des supporters.

Après Everton (1994/1995), Manchester United (2004/2005) et Chelsea (2005/2006), West Ham est seulement la quatrième équipe de l'histoire de la Premier League à réussir l'exploit de battre à l'extérieur Arsenal, Liverpool et Manchester City lors d'une même saison. Pour Manuel Pellegrini et ses hommes, la défaite met fin à une magnifique série de onze succès consécutifs en championnat.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0