DR

Cette fête entre joueurs qui embarrasse Arsenal

Cette fête entre joueurs qui embarrasse Arsenal

Le 07/12/2018 à 11:45Mis à jour Le 07/12/2018 à 11:46

PREMIER LEAGUE - Arsenal se retrouve dans la tempête. Comme révélé par The Sun, plusieurs joueurs des Gunners, comme Pierre-Emerick Aubameyang ou Alexandre Lacazette, ont été filmés dans une discothèque en août dernier juste avant la reprise du championnat. Le problème ? Les images, publiées par le célèbre tabloïd, montre les protagonistes inhaler du protoxyde d’azote.

Parmi les joueurs concernés, on retrouve Pierre-Emerick Aubameyang, Alexandre Lacazette, Shkodran Mustafi, Mesut Özil, Sead Kolasinac et Matteo Guendouzi. Après avoir inhalé le protoxyde d’azote, appelé "Hippy Crack" en Angleterre, on peut voir ce dernier perdre même connaissance. Ce "gaz hilarant" peut en effet avoir des effets très dangereux, comme des maux de tête ou encore des nausées. Pis, en cas d'usage régulier, il peut provoquer une baisse de la tension artérielle, des troubles cardiovasculaires et même la mort.

" Ozil a pris une grosse inspiration sur un ballon, puis a semblé perdre conscience et a glissé sur son siège..."

"Özil a pris une grande bouffée du ballon, puis a semblé perdre conscience et a glissé sur son siège", révèle une source présente à la soirée au quotidien. "Le jeune joueur aux cheveux bouclés (Guendouzi) a également été encouragé à essayer. Il s'est complètement évanoui et s'est effondré sur le côté sur un canapé (...) C'était incroyable de voir des soi-disant athlètes et des modèles prendre des risques avec une substance dangereuse. Si leurs fans - et leur entraîneur - avaient pu voir ce qui se passait, ils auraient été horrifiés", poursuit-elle, ajoutant que plusieurs joueurs sont repartis avec des filles sur les coups de 4h du matin.

The Sun précise que les joueurs d'Arsenal ont en effet été rejoints par 70 filles lors de cette soirée, venues spécialement pour eux. "Ils ont dépensé entre 25 000 et 30 000 £", précise même le tabloïd, qui explique que "la vodka et le champagne ont coulé à flots". Alors que ces révélations font scandale outre-Manche, un dirigeant des Gunners a expliqué à Sky Sports que les joueurs concernés se "verront rappeler leurs responsabilités en tant que représentants du club".

0
0