Getty Images

Liverpool fragilisé par un nouveau nul contre West Ham (1-1)

Liverpool n'est plus à l'abri de City

Le 04/02/2019 à 22:56Mis à jour Le 05/02/2019 à 08:54

PREMIER LEAGUE - Liverpool a perdu deux points précieux sur le terrain de West Ham (1-1), lundi soir en clôture de la 25e journée. Les Reds n'ont désormais plus que trois points d'avance en tête sur City, avec une moins bonne différence de buts. Ce dont pourraient profiter les Citizens dès mercredi.

Liverpool perd deux points ô combien précieux dans la course au titre. Lundi soir, les Reds ont concédé le match nul (1-1) au London Stadium de West Ham, dans le cadre de la 25e journée de Premier League. Si Sadio Mané avait ouvert le score pour les hommes de Jürgen Klopp, Michail Antonio a égalisé peu avant la demi-heure de jeu. Le club de la Mersey n'a jamais été en mesure d'espérer mieux et voit ainsi Manchester City revenir à trois petites longueurs au classement. Les Citizens pourraient même reprendre la tête du championnat en cas de succès mercredi contre Everton.

Lors de ses quatre derniers duels en championnat contre Liverpool, West Ham avait à chaque fois encaissé quatre buts. Les Hammers, qui ont connu beaucoup de problèmes de concentration sur certaines de leurs dernières fins de rencontre, ne s'attendaient donc pas à une partie facile, d'autant plus que de nombreux éléments comme Samir Nasri manquaient à l'appel. En face, Liverpool comptait également ses blessés. A domicile, les hommes de Manuel Pellegrini ont déjà accroché Manchester United et Arsenal à leur tableau de chasse.

Salah, menace fantôme

Pourtant l'ouverture du score a bien été l'œuvre des Reds. Malgré une position flagrante de hors-jeu, James Milner a distillé sa 81e passe décisive de sa carrière en Premier League. A la réception du ballon, Sadio Mané a trompé Lukasz Fabianski, d'un tir du gauche (22e). Liverpool pensait donc avoir fait le plus dur mais c'était sans compter sur les coups francs de West Ham. A chaque fois ou presque, les Hammers se sont montré d'une facilité déconcertante. Alors que Liverpool privilégiait une défense haute, les partenaires de Chicharito avaient tout le loisir de prendre celle-ci à défaut. La première tentative fut la bonne puisque Michail Antonio, sur une remise de Felipe Anderson et parti dans le dos de l'arrière-garde adverse, a trompé Alisson d'une frappe croisée (28e).

Sadio Mane célèbre avec Andrew Robertson son but pour Liverpool contre West Ham en Premier League le 4 février 2019

Durant le premier acte, les Reds se sont fait surprendre par deux nouvelles combinaisons, mais Chicharito, du droit (38e) puis Declan Rice, d'une tête puissante (42e) n'ont cette fois-ci pas réussi à accrocher le cadre. Dans le second acte, les occasions ont été bien plus rares et Liverpool a même imposé une espèce de faux rythme, alors qu'il avait pourtant tout intérêt à aller chercher les trois points et se mettre à l'abri vis-à-vis de ses poursuivants directs au classement. Si West Ham a tenté une ultime combinaison sur coup franc, conclue par un tir contré de Felipe Anderson (47e), les Reds ne se sont guère montrés plus dangereux.

Inexistant en première période, Mohamed Salah, meilleur buteur du championnat avec 16 réalisations, a ensuite tenté d'apporter davantage offensivement mais ses quatre tirs (51e, 61e, 63e et 81e) n'ont pas été inquiétants. Tenu en échec à la surprise générale par Leicester (1-1) lors de la précédente journée, Liverpool n'a donc pas réussi à se remettre dans le bon sens de la marche. Désormais, les Reds se retrouvent ainsi sous la menace de Manchester City (2eme à trois points) mais également Tottenham (3eme à cinq points).

0
0