Getty Images

Avec un grand De Gea, Manchester frappe fort

Avec un grand De Gea, Manchester frappe fort

Le 13/01/2019 à 19:23Mis à jour Le 13/01/2019 à 20:16

PREMIER LEAGUE - Manchester United a signé une sixième victoire de rang en s'imposant contre Tottenham (0-1). Avec un très grand David de Gea - qui a multiplié les arrêts -, les Red Devils ont confirmé leur renouveau face aux Spurs. Sixièmes, les coéquipiers de Paul Pogba, passeur décisif, reviennent à sept longueurs de Tottenham (3e).

Grâce notamment à un David de Gea flamboyant devant sa cage et à un Paul Pogba passeur décisif, Manchester United s'est offert un 6e succès de rang, toutes compétitions confondues, en s'imposant sur la pelouse de Tottenham (1-0), pour le compte de la 22e journée. Unique buteur de la rencontre, Marcus Rashford a lui aussi permis aux Red Devils de recoller aux basques d'Arsenal, cinquième avec une meilleure différence de buts (+2).

C'était le premier gros test pour Manchester United, depuis la prise de fonctions d'Ole Gunnar Solskjaer, nommé entraîneur des Red Devils en décembre dernier, en lieu et place de José Mourinho. Vainqueur de ses cinq premiers matches avec sa nouvelle équipe, le Norvégien (qui égalise le meilleur démarrage d'un coach mancunien en championnat) savait que ce voyage sur la pelouse du troisième de Premier League, représenterait pour lui un véritable challenge.

Pour ce choc face à Tottenham, United a d'abord fait fi de cette statistique lui rappelant que ses trois dernières confrontations face aux Spurs en PL s'étaient soldées par des défaites. Et les Red Devils ont décidé de jouer leur jeu, dans un 4-2-3-1 posé et efficace, capable de repousser les vagues adverses. Mieux, les visiteurs sont même parvenus à ouvrir le score juste avant la pause, par l'intermédiaire d'un Marcus Rashford idéalement servi dans la profondeur par un Paul Pogba inspiré (1-0, 44e).

Onze arrêts pour De Gea

La première partie du travail étant faite, restait alors à conserver ce résultat. Et pour cela, David de Gea a pris (plus que) sa part du contrat. Auteur de plus de dix arrêts décisifs (11 exactement), le portier Espagnol a été le grand bonhomme de la seconde période, côté United. De quoi écœurer Harry Kane et compagnie. Les Spurs ont pourtant fait preuve de volonté et de créativité, mais face à la réussite insolente du dernier rempart mancunien, il n'y avait objectivement pas grand-chose de plus à faire.

Manchester United version Solskjaer se cherchait un match référence. Avec ce précieux succès arraché sur la pelouse d'un club du Top 3, c'est désormais chose faite et le Super Sub d'entraîneur mancunien peut désormais viser beaucoup plus haut… et loin ! Tant en championnat, où les Red Devils sont déjà revenus à hauteur d'Arsenal, qu'en Ligue des champions avec ce choc à venir face au PSG (les 12 février et 6 mars prochain). L'Angleterre et l'Europe du football sont prévenus, United est de retour !

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0