Getty Images

Origi offre le derby de la Mersey aux Reds au bout du temps additionnel

Et Origi a fait chavirer Anfield !

Le 02/12/2018 à 19:07Mis à jour Le 02/12/2018 à 19:38

PREMIER LEAGUE - Le derby de la Mersey a connu un incroyable dénouement, dimanche à Anfield. Incapable de trouver la faille contre Everton, Liverpool a arraché la victoire contre son rival au bout du temps additionnel (90e+5), grâce à un but de Divock Origi, qui n'avait plus joué avec les Reds depuis août 2017. L'équipe de Jürgen Klopp profite de ce succès pour revenir à deux points de City.

Il ne fallait pas surtout pas quitter Anfield avant le coup de sifflet final ce dimanche. Au bout d'un derby de la Mersey accroché et équilibré, Liverpool l'a emporté face à son voisin d'Everton grâce à un but aussi tardif qu'improbable de Divock Origi (90e+5). Longtemps en difficulté face aux Toffees, les Reds, toujours invaincus en championnat, reviennent ainsi à deux points de Manchester City, au terme de la 14e journée de Premier League. Et il fallait voir Jürgen Klopp se ruer sur la pelouse à la fin de la rencontre, pour réaliser l'importance de cette victoire acquise dans le money time.

Car, après la défaite à Paris en milieu de semaine (2-1), Liverpool est à nouveau tombé sur un os. À l'occasion du 100e Merseyside derby disputé à Anfield, Everton a regardé son voisin dans les yeux. Au terme d'une première mi-temps plaisante, où chaque équipe a eu ses temps forts, seul le talent des deux gardiens de but avait empêché l'ouverture du score : celui d'Alisson, auteur d'un incroyable sauvetage devant Gomes à bout portant, et suppléé par Gomez sur la ligne (21e), et celui de Pickford, sauveur devant Shaqiri du genou (34e).

Origi, improbable sauveur

Au bout d'une seconde mi-temps plus neutre, il fallait un sauveur à Liverpool pour s'en sortir, tant les Reds ont parfois été dominés par un Everton ultra-solide et dangereux en contre. Mo Salah sorti à la 75e, Roberto Firmino esseulé entre Yerry Mina et Michael Keane, le rôle est revenu à… Divock Origi. Entré à la place du Brésilien, le Belge jouait son premier match de Premier League depuis août 2017, contre Watford. Et, après s'être d'abord illustré en déposant Mina, il a touché la barre du droit, à l'affût au second poteau sur un corner (87e).

Finalement, le but aura fini par être aussi improbable que son sauveur. Sur un dernier centre d'Alexander-Arnold, au bout du temps additionnel, Virgil Van Dijk a manqué sa reprise. Le ballon suspendu en l'air, tout le stade pensait la rencontre terminée, y compris le défenseur des Reds, dépité. Sauf Origi. L'entrant a vu le ballon échapper aux mains de Pickford et rebondir sur la barre, et a surgi pour conclure de la tête, seul aux six mètres. Le Belge a ainsi marqué le 5e but victorieux inscrit par Liverpool contre Everton dans le temps additionnel, un record. Une raison de plus donnée à Jürgen Klopp pour exulter sur la pelouse d'Anfield après le coup de sifflet final.

Divock Origi (Liverpool) face à Jordan Pickford (Everton)

Divock Origi (Liverpool) face à Jordan Pickford (Everton)Getty Images

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0