Liverpool a eu chaud. Mais, comme souvent depuis le début de saison, les Reds ont fini par gagner. Contre Crystal Palace ce samedi, les hommes de Jürgen Klopp ont dû puiser dans leurs réserves pour engranger une 19e victoire en 23 journées (4-3). De quoi leur permettre de prendre provisoirement sept points d'avance sur Manchester City, dauphin tenace et menaçant.
Englués dans la deuxième moitié du classement, les Londoniens n'étaient pas venus à Anfield sans ambition. Andros Townsend a d'ailleurs inscrit le seul but de la première période (34e). Et James Tomkins a égalisé (65e) après les réalisations successives au retour des vestiaires de Mohamed Salah (46e) puis Roberto Firmino (53e). Mais la qualité offensive des joueurs de Liverpool a fini par emporter les espoirs de Palace.
Premier League
Salah prolonge à Liverpool
01/07/2022 À 15:11
L'Egyptien a signé un doublé après une énorme erreur de Julian Speroni, le gardien de Palace (75e), et Sadio Mané a tué la partie dans les arrêts de jeu (90e). Le but de Max Meyer dans les dernières secondes (90e) n'a rien changé à l'issue de la partie. Tout comme l'expulsion de James Milner pour deux cartons jaunes.

Les Red Devils inarrêtables

Ole Gunnar Solskjaer n'a connu que la victoire depuis son arrivée à Manchester fin décembre. Un bilan qui n'a pas changé contre Brighton (2-1). United a enchaîné ce samedi un sixième succès de rang en Premier League. Une marque jamais atteinte par un nouveau manager sur le banc des Red Devils. Voilà le club plus que jamais replacé dans la course à la Ligue des champions. Chelsea, qui a perdu sur la pelouse d'Arsenal (2-0) ne compte plus que trois points d'avance sur les Mancuniens.
Contre les Seagulls, c'est une nouvelle fois Paul Pogba qui a débloqué le compteur, sur penalty (27e). Le Français en a profité pour fêter la naissance de son premier enfant. Marcus Rashford, après un joli numéro en solitaire, a doublé la mise avant la pause (42e). La réduction du score de Pascal Groß au cœur de la seconde période a été sans conséquence (72e). Pour les adversaires de Man U, une chose est sûre, la pression se fait de plus en plus grande.
Premier League
Fin d'une ère et petite révolution : Darwin change tout à Liverpool
15/06/2022 À 16:35
Premier League
Remplacer Mané par Nunez : Liverpool a-t-il perdu la tête ?
15/06/2022 À 13:18