Sacrée semaine pour Manchester City. Après en avoir passé cinq à Newcastle il y a trois jours, les joueurs de Pep Guardiola ont récidivé sur la pelouse de Brighton (0-5), grâce notamment à un triplé de Raheem Sterling. Après trois défaites de suite à l’extérieur, les Citizens retrouvent le goût du voyage et, surtout, ils assurent leur deuxième place de Premier League.

Premier League
Laborieux, City laisse des points... et donne des idées à l'OM
HIER À 13:22

Voilà une bonne chose de faite. Malmené hors de ses terres depuis la reprise, Manchester City a retrouvé la victoire à l’extérieur, face à un Brighton quasiment sauvé et qui n’aura pas vraiment donné de fil à retordre aux coéquipiers d’Aymeric Laporte et Benjamin Mendy, les deux Français titulaires au coup d’envoi. Un succès large, qui aurait encore pu être plus corsé, c’est dire. Car les Skyblues se sont faits plaisir, et ont gâché nombre d’occasions (8 tirs cadrés seulement sur 26). En même temps, quand ils affichent ce niveau, les Mancuniens sont trop forts pour le commun des équipes de Premier League.

Sterling dépasse Agüero

Et souvent, quand ce n’est pas Sergio Agüero, absent car blessé, c’est Raheem Sterling qui se régale des espaces libres et des délices de passes de ses coéquipiers. L’international anglais, qui réalise la meilleure saison comptable de sa carrière (27 buts toutes compétitions confondues désormais), a ouvert le bal d’une frappe parfaitement placée alors que Brighton prenait déjà le bouillon (0-1, 21e). La meilleure attaque du championnat anglais a ensuite plié le match juste avant la pause, grâce à un but de renard des surfaces signé Gabriel Jesus (0-2, 44e).

Puis on a retrouvé Sterling, parfaitement servi par Riyad Mahrez, qui a continué de maltraiter les Seagulls, en marquant de près de la tête (0-3, 53e). Mais son plus bel achèvement de la soirée reste très certainement ce but improbable, marqué de la tête alors qu’il était tombé au sol après un duel avec Lewis Dunk (0-5, 81e).

Pauvre Mat Ryan, gardien des bleu et blanc, qui en aura pris huit en trois jours après la déroute de son équipe face à Liverpool (1-3). Le portier australien n’a pas non plus été irréprochable sur le 4e but des Citizens, inscrit par Bernardo Silva après qu’il a relâché le ballon trop facilement sur une frappe de l’ancien Monégasque (0-4, 56e). Alors oui, on ne vous a pas dit que Manchester City était qualifié en Ligue des champions et pour cause : le club mancunien attend la décision du Tribunal arbitral du sport de valider ou non la décision de l’UEFA de l’exclure pour deux ans des Coupes d’Europe. Il sera fixé lundi à 10h30.

Ligue des champions
City lance parfaitement sa campagne
21/10/2020 À 20:53
Ligue des champions
Horizons incertains, permis de rêver ?
19/10/2020 À 17:30