Aux quatre coins du Vieux Continent, quelques grands clubs européens traversent une période délicate. Pour José Mourinho, c’est une aubaine. Un temps évoqué comme potentiel successeur de Zinedine Zidane au Real Madrid, envoyé à Tottenham, au Borussia Dortmund ou même au Bayern, l’entraîneur portugais serait aujourd’hui la priorité… d’Arsenal.
D’après les informations du Times, plus sérieux que certains tabloïds anglais, l’ancien coach de Chelsea et de Manchester United aurait dîné avec le directeur du football du club londonien, Raul Sanllehi. Le dirigeant d’Arsenal aurait même été impressionné par le projet proposé par le technicien de 56 ans, qui n’a plus entraîné depuis qu’il a été licencié par MU, en décembre 2018.
Premier League
Un miracle signé Mané pour les Reds, un petit City s'arrache face aux Saints
02/11/2019 À 17:01

Emery sur un fil

L’ex Special One serait donc le favori pour remplacer Unai Emery, fragilisé par les mauvais résultats des Gunners et par la défiance d’une partie des supporters. La colère de Granit Xhaka, qui avait insulté les fans au moment de quitter le terrain lors du match opposant Arsenal à Crystal Palace, et le peu de temps de jeu accordé à Mesut Özil n’ont pas arrangé le cas de l’Espagnol.
L’ancien entraîneur du Paris Saint-Germain n’aurait bénéficié que d’un court sursis, jusqu’à la prochaine trêve internationale, pour sauver sa peau. Mais son équipe a encore été tenue en échec, ce samedi, à domicile, face à Wolverhampton (1-1). Mourinho n’a donc jamais été aussi proche de prendre les commandes d’un club qu’il n’a cessé de railler depuis qu’il a découvert le championnat anglais, avec Chelsea, en 2004.

Unai Emery, l'entraîneur d'Arsenal, lors d'un match opposant les Gunners à Liverpool, en League Cup, le 31 octobre 2019

Crédit: Getty Images

Premier League
Xhaka s’excuse, Emery décide tout de même de se passer de lui ce week-end
01/11/2019 À 13:11
Premier League
Emery et l'étreinte de ses propres limites
31/10/2019 À 14:00