Getty Images

Liverpool gagne à nouveau mais inquiète toujours

Liverpool gagne à nouveau mais inquiète toujours

Le 07/03/2020 à 15:29Mis à jour Le 07/03/2020 à 15:58

PREMIER LEAGUE - Mené par Bournemouth, c'est un laborieux Liverpool qui l'a finalement emporté (2-1), samedi. Pas très rassurant à quatre jours de son 8e de finale retour de la Ligue des champions.

Liverpool s'est remis dans le sens de la marche. Battus à trois reprises lors de leurs quatre dernières sorties, les Reds ont défait Bournemouth dans la douleur, après avoir été mené, à Anfield (2-1). Une victoire obtenue à nouveau grâce au duo Sadio Mané - Mohamed Salah, tous les deux buteurs, qui permet aux joueurs de Jürgen Klopp de se rapprocher un peu plus du titre et de se relancer à l'approche de leur huitième de finale retour de Ligue des champions.

Les Reds étaient tombés de haut la semaine dernière en encaissant leur premier revers depuis 44 matches de Premier League sur la pelouse de Watford (0-3), sans oublier leur élimination de la FA Cup cette semaine face à Chelsea (2-0) ou la défaite face à l'Atlético Madrid (1-0) en huitième de finale aller de Ligue des champions. A quatre jours de retrouver les Colchoneros à Anfield, les Reds avaient donc besoin de se relancer, et c'est avec toute les peines du monde qu'ils y sont parvenu, face aux 18e du championnat.

Les Liverpuldiens, toujours privés de Jordan Henderson et qui ont dû composer sans Alisson dans les buts, n'ont pas non plus rassuré, encore chancelants dans le jeu, et surtout beaucoup moins précis collectivement, à l'image d'un Roberto Firmino qui est passé à côté de son match. Pire, la troupe d'Eddie Howe, l'une des victimes préférées de Liverpool et Salah, a failli jouer un bien mauvais tour aux champions d'Europe en titre. Sur leur première offensive, les Cherries ont fait craquer la défense des locaux, grâce à Callum Wilson (0-1, 9e).

Salah rejoint Owen

Liverpool, dominateur face à une équipe très souvent retranchée devant sa surface, s'est relevé suite à une énorme bévue de Jack Simpson, entré après la blessure du titulaire Lewis Cook (19e) et qui a donné le ballon devant sa surface à Mané.

Le Sénégalais n'a pas manqué de servir Salah, qui a fait preuve de sang-froid pour inscrire son 20e but de la saison toutes compétitions confondues (1-1, 25e). Une performance qu'il réalise pour la troisième saison de suite sous le maillot rouge, ce qu'aucun joueur de Liverpool n'avait réalisé depuis Michael Owen.

Puis c'est Mané qui a remis les leaders à l'endroit, parfaitement lancé par Virgil van Dijk juste après la demi-heure de jeu (2-1, 33e). S'ils ont eu plusieurs occasions de plier le match en seconde période (73e, 74e, 78e), les coéquipiers de Fabinho ont été tout proches de concéder un deuxième but.

C'était sans compter sur James Milner, qui remplaçait Andrew Robertson sur le flanc gauche de la défense, et a effectué une merveille de retour défensif pour dégager le ballon sur sa ligne (61e). Un sauvetage qui permet à Liverpool de poursuivre sa saison exceptionnelle, et de prolonger sa série de victoires à domicile à 22 rencontres, un nouveau record.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313