La course à l’Europe continue pour Manchester United. Sans avoir à forcer leur talent, les Red Devils ont facilement dominé une faible équipe de Brighton, incapable de créer le moindre danger offensivement (3-0). Le jeune Mason Greenwood a ouvert le score dès la 17e minute tandis que Bruno Fernandes s’est offert son premier doublé en Premier League (29e, 50e) pour permettre à leur équipe de chiper la 5e place à Wolverhampton et revenir à deux petits points de Chelsea, virtuellement qualifié pour la Ligue des champions. Les Seagulls, eux, restent coincés à la 15e position de Premier League, à six longueurs de la zone de relégation.

Ligue des champions
Manchester United écrase Leipzig grâce à un grand Rashford
HIER À 21:53

Manchester à toute vitesse

Il faut dire que les Red Devils s’en sont donné les moyens. Très agressifs dès le coup d’envoi, la bande à Solskjaer, qui a décidé d’aligner le même 11 que celui face à Sheffield samedi dernier (3-0), n’a cessé de donner le tournis à ses adversaires. Des combinaisons ultra-rapides, un pressing agressif, et voilà que Bruno Fernandes, profitant d’une magnifique remise de Paul Pogba, touchait déjà le poteau dès la 13e minute. Complètement acculés, les Seagulls ont subi une ouverture du score logique dans la foulée, venue du jeune prodige Mason Greenwood (18 ans) d’une frappe croisée du gauche validant son 6e but de la saison en Premier League.

Apparemment frustré d’avoir touché le montant de Ryan un quart d'heure plus tôt, Bruno Fernandes, de nouveau décalé par Paul Pogba, a décidé de se faire pardonner en reprenant sa chance dans la même position. Pour son plus grand plaisir, le ballon a cette fois pris la direction des filets du gardien des Seagulls (29e), venant confirmer le très bon début de match des Mancuniens. Sans subir aucun pressing et avec l’intensité des matches à venir, les Red Devils ont alors géré la fin d’une première période totalement maîtrisée… pour mieux appuyer en seconde.

Bruno Fernandes, la bonne pioche

Décidément insatiable depuis son arrivée en Angleterre, Bruno Fernandes a pris un malin plaisir à conclure un exemple de contre-attaque emmenée par Marcus Rashford en s’offrant son premier doublé sous le maillot des Red Devils d’une reprise de volée du droit (50e). En plus d’accroître sa ligne statistique qui ne cesse de grandir match après match : en huit rencontres depuis son arrivée du Sporting, l'international portugais a inscrit quatre buts, pour autant de passes décisives délivrées.

Bruno Fernandes et Paul Pogba (Manchester United) face à Brighton en Premier League

Crédit: Getty Images

Devant l'impuissance de ses adversaires, Ole Gunnar Solskjaer a décidé de relâcher la pression en faisant tourner son effectif. Et tant pis si Connolly et Maupay en ont profité pour donner des sueurs froides à David De Gea (69e, 71e). Terminant la rencontre sur le banc, Anthony Martial, Marcus Rashford, Paul Pogba et Bruno Fernandes ont encore six rencontres à jouer lors du seul mois de juillet pour tenter d'arracher un ticket à Manchester United pour la prochaine Ligue des champions.

Premier League
Thiago Silva et Cavani se quittent bons amis
24/10/2020 À 18:21
Ligue des champions
"Ce n'était pas nous"
20/10/2020 À 22:32