Manchester City n’y arrive pas. Face à West Ham, les hommes de Pep Guardiola avaient l’occasion d’enchaîner une deuxième victoire en championnat pour la première fois de la saison, mais en manque d’inspiration dans le jeu, ils n’ont pu qu’accrocher le nul (1-1). Phil Foden a répondu à l’ouverture du score de Michail Antonio pour les Hammers qui viennent de prendre 8 points en Premier League face à Wolverhampton, Leicester, Tottenham et City. Les Skyblues perdent des points pour la troisième fois en cinq matches cette saison et restent englués en milieu de tableau (11e) avant de se déplacer à Sheffield lors de la prochaine journée.

Ligue des champions
Un match nul et tout le monde est content : City premier assuré, Porto qualifié
01/12/2020 À 21:57

Trois ans. Cela faisait trois ans que Pep Guardiola n’avait plus aligné le même onze lors de deux matches consécutifs. Et face à West Ham, on ne peut pas dire que cela a été une réussite pour le technicien espagnol. Les onze victorieux (3-1) de Porto cette semaine en Ligue des champions ont été incapables de mettre en danger le gardien des Hammers.

Foden change tout

Seule une reprise manquée de Mahrez (25e) à la réception d’un centre de Cancelo a obligé Fabianski à réaliser un arrêt en première période. Le seul tir du trio d’attaque citizen dans cette première période, Sterling et Agüero restant muets. Pour le reste, trop peu de mouvements, d’appels, de solutions de passe ont accompagné quelques 65,9% de possession. Une domination stérile face à un simple bloc bas qui a longtemps contenu l’attaque de City. À la 18e minute de jeu, Antonio, en s’appuyant sur Dias dans la surface, est parvenu même à ouvrir le score d’un ciseau retourné.

Phil Foden of Manchester City celebrates with teammates

Crédit: Getty Images

L’entrée de Foden à la mi-temps a réussi à améliorer le jeu des Skyblues, mais pas suffisamment. Ce remplacement a certes eu un impact direct en multipliant les solutions dans l’entrejeu, une activité qui a été récompensé par un but à la 51e minute. Trouvé seul dans la surface, le milieu anglais a réussi à tromper Fabianski d’une frappe en pivot avant le retour des défenseurs mais Manchester City est vite retombé dans ses travers, butant contre la défense de West Ham emmenée par un grand Masuaku.

City, loin de ses standards

L’entrée de De Bruyne n’a ensuite pas eu le même déclic quand bien même le Belge est à l’initiative d’un face-à-face manqué de Sterling (86e). Dans une fin de rencontre où West Ham a eu l’occasion d’arracher la victoire par Fornals, qui a manqué sa tentative de lob, seul devant Ederson (84e), Mahrez a quant à lui trouvé le poteau, sa frappe étant détournée par Fabianski (90e+3).

Avec seulement 8 points pris après 5 matches de championnat, Manchester City est bien loin de ses standards et pourtant les hommes de Pep Guardiola n’ont pas le temps de douter. Jusqu’à la prochaine trêve internationale de novembre, les Citizens vont en effet enchaîner deux matches par semaine à commencer mardi par un déplacement à Marseille en Ligue des champions pour finir le 8 novembre prochain par la réception de Liverpool en Premier League.

Premier League
Triplé de Mahrez, but de Mendy, De Bruyne étincelant : revoilà City !
28/11/2020 À 16:51
Ligue des champions
Grosse domination, petit succès et qualif' en poche : City a fait le job
25/11/2020 À 19:54