Manchester United a débuté l’année à 2000 à l’heure. A l’issue d’un match très spectaculaire, les Red Devils se sont imposés contre Aston Villa à Old Trafford (2-1). Les Français ont été à la fête avec Anthony Martial buteur (40e) et Paul Pogba à l’origine du penalty décisif transformé par Bruno Fernandes (61e). Grâce à ce succès, les Mancuniens ont rejoint provisoirement Liverpool en tête de la Premier League.
C'est la première fois que les Red Devils retrouvent ce rang à ce stade de la compétition depuis le départ d'Alex Ferguson, en 2013. Manchester United a certes déjà réalisé des séries probantes depuis l'arrivée d'Ole Gunnar Solskjaer, il y a deux ans. Mais c'est la première fois depuis près de huit ans que le club le plus puissant d'Angleterre partage une place de leader à un stade aussi avancé de la saison.
Premier League
MU s'impose à West Ham après un final de folie, Ronaldo frappe encore
IL Y A UN JOUR
Mais les hommes d’Ole Gunnar Solskjaer se sont fait peur jusqu’au bout. Dans le temps additionnel, il a fallu une grosse parade de David de Gea sur une frappe lointaine de Matty Cash pour empêcher Aston Villa d’arracher l’égalisation. Quelques secondes plus tard, c’est Eric Bailly qui a joué les sauveurs au cœur de la surface en contrant un tir du gauche de Keinan Davis.

Deuxième but de la saison pour Martial

Pourtant, Manchester United aurait dû se mettre à l’abri bien plus tôt. Mais ni Paul Pogba, ni Bruno Fernandes n’ont pu inscrire le but du break. Servi sur un plateau à l’entrée des 5,50m par Luke Shaw, le Français a raté le coche pour quelques centimètres (73e). Trois minutes plus tard, le Portugais a vu le gardien d’Aston Villa Emiliano Martinez dévier du bout des gants son tir de 20 mètres sur la barre transversale.
Le portier argentin n’avait en revanche rien pu une dizaine de minutes plus tôt sur le penalty parfaitement exécuté par Bruno Fernandes, même sans son célèbre petit saut juste avant la frappe (61e). Un penalty obtenu par Paul Pogba, monté en puissance au fur et à mesure de la rencontre, quatre minutes après l’égalisation de Bertrand Traoré.
L’ancien Lyonnais a ainsi inscrit son troisième but en douze jours en Premier League. Alors qu’Anthony Martial a signé de son côté son deuxième but de la saison en permettant à sa formation d’ouvrir le score (40e) en concluant de la tête un superbe mouvement collectif. Le Français avait déjà été le premier à se mettre en évidence en forçant Martinez à une belle intervention d'entrée (10e).
Mais il n'a pas renoncé après cet échec, et bien lui en a pris. Tout comme MU qui n'a pas rigolé sur sa pelouse. Si personne n'a encore oublié la sortie de route piteuse en Ligue des Champions, le mois dernier, cette victoire contre la meilleure défense de Premier League à l'extérieur a clairement été une performance. Mu est lancé.

Neymar Ballon d'Or, Giroud devant Titi et Griezmann devant Platoche, Messi... nos paris osés de 2021

Transferts
Les 6 infos mercato qui vous ont échappé ce week-end
IL Y A UN JOUR
Premier League
"Cristiano prend la lumière", Pogba taquin, "intensité incroyable" : Varane raconte sa nouvelle vie
HIER À 10:03