Chelsea lâche deux points précieux dans la course au top 4. Tenu en échec par Leeds (0-0) qui en profite pour stopper sa spirale négative, les Blues ne reviennent pas à hauteur de la troisième place de Leicester. Le 4-2-3-1 mis en place par Thomas Tuchel n’est jamais parvenu à déstabiliser la très bonne défense des Peacocks. Ces derniers deviennent ainsi les quatrièmes à prendre des points contre Chelsea depuis l’arrivée de l’Allemand à Londres après Wolverhampton, Southampton et Manchester United.
Le film du match
Jusqu'au 21 mars, l'abonnement à l'application Eurosport est à -50% pour un an, 34,99€ au lieu de 69,99€, pour suivre vos événements préférés en LIVE et sans PUB
Liga
Junior Firpo passe du Barça au Leeds de Bielsa
06/07/2021 À 12:51
Avec un Kai Havertz souvent à contretemps à la pointe de l’attaque, les Blues ont finalement été peu dangereux malgré 62% de possession de balle et 15 tirs dont 8 cadrés. Leur première action dangereuse est ainsi intervenue sur un dégagement de Luke Ayling sur la poitrine de Diego Llorente. Lobé, Illan Meslier a vu le ballon heurter la transversale puis lui arriver dans les bras (10e). Leeds a vite répondu par l’intermédiaire de Tyler Roberts dont la frappe sans élan a été déviée par Edouard Mendy sur sa barre (16e).

Mendy décisif

Le Gallois pensait avoir ouvert le score quelques minutes plus tôt mais Patrick Bamford était hors-jeu au moment de la passe de Raphinha (7e). Ce sont finalement les Whites qui ont eu les meilleures occasions de cette rencontre à l’image de cette frappe du gauche en pivot de l’ancien Rennais (55e) détournée par son ex-coéquipier en Bretagne d’un arrêt de la main gauche après avoir été pris à contre-pied. Élu homme du match, Edouard Mendy a également répondu présent sur une tête de Rodrigo à la suite d’un corner (78e). Il avait été auparavant été sauvé par Reece James sur une tentative de Llorente aux 16 mètres (77e).
Auteur de huit arrêts, Illan Meslier a fait jeu égal avec son compatriote et les deux gardiens français ont été les meilleurs joueurs de la rencontre. Après quatre défaites en cinq matches, Leeds et Marcelo Bielsa ont retrouvé des couleurs mais perdu leur meilleur buteur, Bamford, sur blessure. De son côté, Chelsea est sous la menace de West Ham qui affronte Manchester United demain et qui compte encore un match en retard. Les Hammers ne sont qu’à trois longueurs des Blues dont la place dans le top 4, synonyme de Ligue des champions, est loin d’être assurée.

Everton n'en profite pas

Everton, de son côté, n'a pas profité de ce faux-pas du club londonien. Les Toffees ont chuté à domicile face à Burnley (1-2) et restent 6es avec 46 points, mais l'écart avec le top 4 passe à cinq unités, même s'ils ont une rencontre en retard à disputer.
Burnley, 15e et qui porte à 7 longueurs son avance sur la zone rouge, a idéalement débuté le match avec un jeu plaisant et sans complexe qui lui a permis de mener de deux buts avant la demi-heure de jeu. C'est d'abord Chris Wood (1-0, 13e) qui a trompé Jordan Pickford de l'entrée de la surface de réparation, avant qu'une superbe frappe enroulée de Dwight McNeil ne double la mise (2-0, 24e). Everton a réduit le score peu après la demi-heure grâce à une tête de Dominic Calvert-Lewin (2-1, 32e). Insuffisant. De son côté, Crystal Palae a dominé West Bromwich (1-0).
Ligue des champions
Choix étranges, impuissance face à l'élève Tuchel : Guardiola a loupé son rendez-vous
29/05/2021 À 23:32
Ligue des champions
Chelsea, un pour tous, tous pour un
29/05/2021 À 22:53