Trois jours après sa qualification dantesque en 8e de finale de la Ligue Europa, Arsenal est parvenu à enchaîner en Premier League sur la pelouse de Leicester. Pourtant menés, les joueurs de Mikel Arteta ont pu compter sur un très bon Nicolas Pépé, à l’origine des deux premiers buts avant de clore la marque, pour s’imposer face à des Foxes en petite forme (1-3). Ce succès, leur onzième de la saison, leur permet de toujours croire en leur chance de finir à la 5e place, dont ils ne sont plus provisoirement qu’à 6 points.
Le film du match
Comme s’il n’en voulait pas. Après son élimination surprise en 16e de finale de Ligue Europa face au Slavia Prague dans la semaine, Leicester, qui avait l’occasion de mettre la pression sur Manchester United et de prendre, au moins de façon provisoire, la deuxième place du championnat, a encore chuté à domicile, face à une équipe qui avait connu un scénario beaucoup plus heureux en C3 cette semaine. Pourtant, le match avait parfaitement démarré pour les pensionnaires du King Power Stadium, auteurs de l’ouverture du score sur leur première frappe du match.
Ligue Europa
Arsenal corrige le tir, Manchester et la Roma au rendez-vous
15/04/2021 À 20:53

Pépé a fait souffrir la défense de Leicester

Un but venu un peu de nulle part, et de très loin surtout, puisque c’est au bout d’un rush depuis le milieu de terrain que Youri Tielemans est venu tromper Bernd Leno (1-0, 6e). Sauf que les champions d’Angleterre 2016, privés de Wesley Fofana et de leur chef d’orchestre James Maddison sur blessure, ont ensuite totalement laissé le ballon à la troupe de Mikel Arteta, qui avait fait tourner en titularisant Alexandre Lacazette, Willian ou Pépé, tous remplaçants cette semaine en C3.
L’ancien Lillois, surtout, a donné le tournis à la défense adverse, alors que son équipe attaquait par vague dans le camp de Leicester, obtenant de très nombreux coup franc mal exploités par sa formation. Jusqu’à ce que Willian, d’un centre millimétré, ne trouve la tête de David Luiz au niveau du point de penalty (1-1, 39e). Tout proche d’obtenir un penalty à la 13e minute, Pepe a ensuite vu une de ses frappes repoussée de la main par Wilfried Ndidi dans la surface, pour donner l’occasion à Lacazette de renverser le cours de ce match.
L’ex-joueur de l’OL ne s’en est pas privé, prenant Kasper Schmeichel à contre-pied, juste avant la pause (1-2, 45e+2). Incapable de réagir, les coéquipiers de Jamie Vardy, peu en vue ce dimanche, ont en vu Harvey Barnes sortir sur blessure (51e), avant que l’attaquant ivoirien d’Arsenal ne parachève sa belle partie d’un but de renard des surface (1-3, 52e).
Le coup de massue de trop pour l’équipe de Brendan Rodgers, qui a également vu Jonny Evans sortir en grimaçant (69e), et qui n'a jamais pu espérer revenir ensuite. Alors que son équipe pointe désormais au neuvième rang, Mikel Arteta, en revanche, a eu le sourire au moment du coup de sifflet final, qui a conclu une belle semaine pour les Londoniens.
Premier League
Lacazette porte Arsenal
11/04/2021 À 19:53
Premier League
La bonne opération pour West Ham
11/04/2021 À 15:04