Firmino a délivré les Reds ! Liverpool et Tottenham se dirigeaient vers un match nul dans ce choc au sommet de la Premier League, mercredi soir, lorsque le Brésilien a surgi sur un corner dans les dernières minutes. Sa tête surpuissante a offert le succès (2-1) et la première place du classement aux siens. José Mourinho peut enrager : son équipe avait réussi à marquer sur sa première occasion et faisait déjouer les Reds avec seulement 25% de possession. Les Spurs conservent quand même leur deuxième place, après les résultats de Southampton et de Leicester.
Le plan de l’entraîneur portugais a fonctionné pendant 89 minutes, jusqu’à ce que Roberto Firmino s’élève dans le ciel d’Anfield pour placer sa tête sur corner dans la lucarne d’un Hugo Lloris impuissant (2-1, 90e). Après avoir chanté You’ll Never Walk Alone et applaudi durant une minute avant la rencontre en l’honneur de Gérard Houllier, ancien entraîneur de la maison décédé avant-hier, les 2 000 supporters présents au stade pouvaient exulter. L’attaquant brésilien n’avait plus marqué depuis la réception de Leicester le 22 novembre dernier et, mercredi soir, il a sorti une belle épine du pied à son équipe.
Premier League
"On peut faire mieux, on doit faire mieux" : L’exigence à la sauce Klopp après une victoire 4-0
IL Y A 6 HEURES
Grâce à lui, les Reds, amoindris par plusieurs absences (première titularisation de Rhys Williams, 19 ans), ont validé un 9e match sans défaite d’affilée. Tenus en échec par des Spurs bien regroupés et solidaires, toujours prêts à surgir en contre-attaque, Liverpool a pourtant eu bien du mal à concrétiser sa domination (jusqu’à 78% de possession !). Et quand ils trouvaient les failles dans la défense de Tottenham, les joueurs de Jürgen Klopp ont longtemps buté sur Lloris, héroïque avec plus de neuf arrêts à son actif.

Kane pas inspiré

Il n’y avait pourtant pas photo en première période. L’opposition de style tournait à l’avantage de Liverpool, lorsque Mohamed Salah trouvait le chemin des filets d’une frappe contrée sous la barre (1-0, 26e) après avoir testé les gants du portier français (22e). Mais les Reds ont tellement poussé après cette ouverture du score qu’ils se sont faits surprendre en contre-attaque, véritable force des hommes de José Mourinho. En trois passes, les Spurs sont passés d’une situation dangereuse dans leur surface (bicyclette de Sadio Mané captée par Lloris) à un face-à-face victorieux de Heung-min Son à l’autre bout du terrain (1-1, 32e). Même le réalisateur a été pris de court ! Une efficacité maximale, puisque la 11e réalisation du Sud-Coréen intervenait sur la seule et unique frappe en première mi-temps de Tottenham.

"La vraie priorité du PSG sur ce mercato, ce n'est ni Eriksen, ni Alli"

Au retour des vestiaires, Mourinho était bien déterminé à réaliser l’impossible : faire tomber Liverpool dans son antre pour la première fois depuis avril 2017. Le passage en 4-4-2 avec la sortie de Lo Celso pour Lucas (58e) a donné lieu à un temps fort de Tottenham, marqué par une double occasion que les Spurs regretteront longtemps. Fui par la réussite cette saison, Steven Bergwijn a d’abord tapé le poteau gauche d’Alisson (63e), battu, avant de voir la tête piquée d’Harry Kane s’envoler sur l’action suivante (64e). Contrairement à ses habitudes, l’incisif buteur anglais n’a pas concrétisé les occasions qu’il s’est procurées, à l’image d’un lob lointain claqué au-dessus de la transversale par le gardien brésilien (50e) et de sa frappe enroulée qui est passée juste à côté (79e).
C’est finalement Firmino qui donnait la victoire sur le fil et la tête du classement à son équipe. Tottenham accuse dorénavant 3 points de retard sur son adversaire du soir, mais peut se réjouir des résultats de Leicester (défaite à domicile contre Everton) et de Southampton (nul contre Arsenal), qui lui permettent de conserver la deuxième place avant un déplacement… à Leicester, dimanche.
Premier League
Liverpool se régale et colle la pression à Chelsea
IL Y A 9 HEURES
Ligue des champions
Liverpool reçu 5 sur 5
24/11/2021 À 21:55