Il se passe des choses à Old Trafford en ce moment. Après une défaite surprise face à Sheffield United (1-2) et une correction infligée à Southampton (9-0), Manchester United a concédé un match nul rocambolesque contre Everton (3-3). Les Red Devils, sereins à la mi-temps, ont rapidement encaissé deux buts pour se faire égaliser. Plus forts, ils sont logiquement repassés devant grâce à Scott McTominay. Mais sur un coup franc de la dernière chance, Dominic Calvert-Lewin a offert le point du nul aux Toffees. Inespéré.

Premier League
Accroché par Crystal Palace, Manchester United perd le rythme
IL Y A 6 HEURES

Ole Gunnar Solskjaer avait alerté ses joueurs quant à un excès de confiance après le festival contre Southampton. Il leur a fallu un peu moins de 20 minutes pour entrer dans leur match. Une montée en puissance récompensée par la tête d'Edinson Cavani sur un caviar de Marcus Rashford (24e, 1-0). Everton a été dépassé par l'agressivité et le pressing cohérent des locaux. Le tout malgré la sortie sur blessure de Paul Pogba (39e) et sans un grand Bruno Fernandes, qui ne s'est notifié que par... un but. Mais quel but ! Sa frappe aux 18 mètres a nettoyé la toile d'araignée dans la lucarne de Robin Olsen (45e, 2-0).

Et Calvert-Lewin a douché Manchester...

A la sortie des vestiaires, c'était à se demander si les deux équipes n'avaient pas échangé leurs maillots. Les hommes de Carlo Ancelotti sont revenus avec de bien meilleures intentions, preuve en est de la combinaison entre Tom Davies et Lucas Digne. Le premier a ensuite lancé Calvert-Lewin qui a poussé David De Gea à la faute, offrant un but à Abdoulaye Doucouré (49e, 2-1). Ce même Doucouré qui a trouvé James Rodriguez, buteur d'une frappe sèche du gauche dans la surface (52e, 2-2).

Puis le soufflé est retombé. Manchester a repris du poil de la bête et n'a pas volé un troisième but, signé McTominay de la tête sur un coup franc de Luke Shaw (70e, 3-2). Assez peu mis à contribution, Olsen a été bienheureux de voir Fernandes manquer de précision sur coup franc (76e) ou Rashford échouer de peu sur un tir en pivot (78e).

De Gea peut en dire autant. Une erreur d'Harry Maguire a failli profiter à Calvert-Lewin, dont la frappe du droit était trop enlevée (88e). Mais l'Anglais réservait un scénario plus romanesque. Les Toffees, éreintés, ont tout misé sur un coup franc lointain tiré par Digne. Michael Keane a prolongé la trajectoire du ballon de la tête. Une aubaine pour Calvert-Lewin, qui a contrôlé puis s'est jeté pied gauche en avant pour tromper De Gea (90e+5, 3-3). Les regrets seront éternels pour Manchester United, qui laisse à son rival, City, l'occasion de prendre 6 points d'avance à condition de gagner ses deux matches en retard. Ce faux-pas pourrait coûter cher dans la course au titre, mais les Red Devils n'ont pas le temps de souffler : ils reçoivent West Ham ce mardi soir, en huitième de finale de la FA Cup.

Comment Manchester City est devenu l’une des meilleures défenses au monde ?

Premier League
Le choc a fait un flop
28/02/2021 À 18:28
Ligue Europa
Ça passe pour Manchester United et l'AC Milan, pas pour Leicester
25/02/2021 À 21:53