Manchester United éteint l'incendie. Après la débâcle face à Tottenham, les Red Devils ont renoué avec la victoire en s'imposant à St James' Park face à Newcastle (1-4), samedi soir. Surpris dès le début du match suite à un erreur de Luke Shaw entraînant l'ouverture du score (3e), les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer ont su réagir et ont égalisé par l'intermédiaire d'Harry Maguire (23e).

Ligue des champions
"Ce n'était pas nous"
20/10/2020 À 22:32

En seconde période, les Red Devils ont bombé le torse et se sont procurés plusieurs occasions. Karl Darlow, le portier des Magpies, irréprochable jusqu'ici, a craqué et a encaissé trois buts dans les dix dernières minutes. Bruno Fernandes (86e), Aaaron Wan-Bissaka (90e) et Marcus Rashford (90e+6) ont été les auteurs de ces trois réalisations. Grâce à ce succès, Manchester United remonte à la 14e place de Premier League avec 6 points. Newcastle reste 11e avec 7 unités.

Newcastle a pourtant bien tenu tête. D’entrée, les hommes de Steve Bruce ont montré leurs intentions, poussant Luke Shaw à la faute. En difficulté, lors des dix premières minutes, Manchester United a su relever la tête. Malgré le but refusé de Bruno Fernandes (19e), pour une position de hors-jeu de Juan Mata, les Red Devils ont égalisé grâce à un coup de tête de Maguire sur corner.

Le "Darlow show" n'est pas allé à son terme

En seconde période, les joueurs de Solskjaer sont revenus du vestiaire avec une idée claire : ramener les 3 points à Manchester. Mais les Magpies ont résisté. Le plus longtemps possible. Après plusieurs tentatives repoussées par Karl Darlow, les Mancuniens ont finalement réussi à faire sauter leur verrou en toute fin de match. Rashford, d’abord passeur pour Bruno Fernandes (86e) et Wan-Bissaka (90e), a fini par remporter son duel face au portier adversaire, grâce à un plat du pied (90e+6).

Karl Darlow a été le meilleur Magpie de cette rencontre. Avec huit arrêts, dont un penalty arrêté et deux face-à-face remportés contre Rashford, le portier anglais s’est montré intraitable. Malheureusement, les largesses de sa défense ont effacé son imperméabilité. Cela a permis aux Mancuniens d’inscrire quatre buts au total.

Encore une fois, le succès de Manchester United passe par Bruno Fernandes. Pourtant, la première période de l’international portugais, hormis son but refusé pour une position de hors-jeu de Mata (19e), a été trop timide. Et le début du second acte n’était guère mieux. Pire encore, pour la première fois depuis son arrivée à Manchester, l’ancien lisboète a raté un penalty (58e). Mais en toute fin de match, le créateur a montré tout son talent en nettoyant la lucarne de Darlow et a mené son équipe vers la victoire.

Bruno Fernandes (Manchester United)

Crédit: Getty Images

Ligue des champions
L'antisèche : Lisbonne paraît bien loin…
20/10/2020 À 22:27
Ligue des champions
Les notes : Un milieu fantôme et une paire Diallo-Kimpembe dépassée
20/10/2020 À 21:43