Il s'en est fallu d'un rien, mais Liverpool n'est pas champion d'Angleterre. Les Reds ont fini ce dimanche à un point de Manchester City dans une dernière journée folle. Face à Aston Villa, les Citizens ont inscrit trois buts en six minutes pour faire basculer la rencontre et s'assurer le titre (3-2) sans que Liverpool, victorieux face à Wolverhampton (3-1) n'y puisse rien. En conférence de presse, l'entraîneur de Liverpool, Jürgen Klopp, a relativisé et souhaité se tourner vers l'avenir.
City, c'est l'extase : "Nous sommes des légendes"
"On sait pourquoi on n'y est pas arrivé, il nous aurait fallu un peu plus de régularité lors de la première moitié de la saison", a-t-il évalué au micro de Sky Sports , alors que Liverpool a compté jusqu'à 12 points de retard en cours de championnat avant d'échouer d'un souffle dans sa folle remontée. Malgré la déception, l'entraîneur s'est montré positif. Avec le titre en Coupe d'Angleterre, la deuxième place de Premier League et la finale à venir de la Ligue des champions, Liverpool a effectivement réalisé une saison pleine. "Si j'avais su (que nous serions dans) cette situation avant la saison, j'aurais probablement dit «OK, je prends», même si je ne suis pas tout à fait sûr pour le championnat", a-t-il expliqué.
Premier League
Fin d'une ère et petite révolution : Darwin change tout à Liverpool
15/06/2022 À 16:35

La finale dans le viseur, l'année prochaine dans un coin de la tête

"Si on veut gagner gros, il faut accepter de perdre gros. C'est ce qui nous est arrivé aujourd'hui" a poursuivi Klopp, faisant référence à la finale de la Ligue des champions face au Real Madrid dans moins d'une semaine. Le technicien allemand a voulu remobiliser ses troupes. "Maintenant, il s'agira surtout de réagir. On ne pourra pas réagir en championnat la semaine prochaine, mais l'an prochain, on pourra", a-t-il estimé.

Jürgen Klopp devant le logo de Liverpool

Crédit: Getty Images

Un succès en Ligue des champions ferait à l'évidence oublier la déception du championnat. Mais Klopp n'a pas minimisé l'importance de la compétition nationale. "Il y a de la marge pour progresser et on va travailler pour ça. Mais c'est vraiment cool quand on n'a pas dix changements à faire (pendant le mercato d'été) et de pouvoir continuer à bâtir sur ce qu'on a déjà. C'est ce que l'on fera", a-t-il détaillé. Il se murmure que l'ajout d'un Tchouaméni ne serait pas pour lui déplaire.
Premier League
Un test "supposé positif" au Covid-19 : Klopp va rater Chelsea-Liverpool
01/01/2022 À 15:53
Premier League
Le covid frappe encore : le Boxing Day amputé de deux matches, dont Liverpool-Leeds
23/12/2021 À 13:06