C'était de l'art. Du génie. Les mots viendraient presque à manquer pour décrire la performance de Mo Salah samedi face à Watford (0-5). La star de Liverpool a crevé l'écran. Sa passe décisive pour offrir à Sadio Mané le 100e but de sa carrière en Premier League sur l'ouverture du score des Reds était déjà un véritable chef-d'œuvre. Une merveille d'extérieur du pied, parfaitement dosé pour à la fois contourner la défense adverse, rester hors de portée du gardien, et placer le Sénégalais dans une position de tir idéale. Un premier moment de pure grâce.
Suivez une année complète de sport et d’événements sur Eurosport pour 69,99 euros !
Premier League
"On peut faire mieux, on doit faire mieux" : L’exigence à la sauce Klopp après une victoire 4-0
IL Y A 7 HEURES
Suivi d'un deuxième, en seconde période. Un but dont seul Mo Salah a le secret. Un enchaînement de dribbles à la vitesse de l'éclair pour se débarrasser des trois défenseurs qui l'encerclaient en pleine surface. Une feinte de frappe du pied droit pour en laisser un quatrième sur les fesses. Une finition clinique de son pied gauche magique, dans un angle pourtant très réduit. Le tout dans un relâchement bluffant au possible. C'est quand les gestes les plus difficiles paraissent d'une facilité désarmante qu'on reconnaît les grands génies.
Salah a mis tout le monde à genoux sur la pelouse de Vicarage Road. A commencer par son entraîneur. "Sa performance a été énorme, a jugé le coach des Reds, époustouflé par le niveau de son joueur, au micro de BT Sport. Sa passe sur le premier but a été excellente, et son but vraiment spécial. Il est au top. On le voit tous. Qui est meilleur que lui ? On n'a pas besoin de parler de ce que Lionel Messi et Cristiano Ronaldo ont fait pour le monde du football et de leur domination. Mais à ce moment précis, c'est lui le meilleur."

City ou Watford ? Son coeur balance

Difficile de donner tort au technicien allemand. Salah avait déjà brillé de tout son éclat avant la trêve internationale. Et ce n'était pas face à Watford, mais dans un choc de titans face à Manchester City (2-2). L'Egyptien, également auteur d'une passe décisive, avait déjà inscrit un but de folie en passant en revue toute la défense du champion d'Angleterre. "Je n'ai pas encore revu mon but (face à Watford, NDLR), a-t-il avoué au micro de BT Sport quand il lui a été demandé si c'était le plus but de sa carrière. Peut-être que celui face à City était plus beau… en fait je ne sais pas lequel des deux est le plus beau."

Salah a inscrit un but de folie avec Liverpool face à Watford

Crédit: Getty Images

Ce qui est sûr, c'est que Salah enchaîne les bijoux. Mais surtout, il allie l'esthétique à l'efficacité. L'Egyptien totalise déjà 10 buts et 4 passes décisives en 10 matches toutes compétitions confondues avec Liverpool cette saison. Le match de la 2e journée face à Burnley, remporté par les Reds (2-0), est le seul au cours duquel il est resté muet depuis la reprise. L'exception qui confirme la règle. L'ancien joueur de la Roma a été décisif au moins une fois sur chacune de ses autres apparitions avec le club de la Mersey.
Salah, 29 ans, semble dans la forme de sa vie. "Je ne sais pas, a-t-il répondu à BT Sport quand la question lui a été posée. Parfois, je n'ai pas la chance de marquer mais j'essaie toujours d'être à 100% pour aider l'équipe. Je suis en confiance en ce moment. J'aide mon équipe à prendre des points, et c'est bien ce qu'il y a de plus important." L'artiste a d'autres priorités que d'impressionner la galerie. Mais personne n'y arrive mieux que lui en ce moment.
Premier League
Liverpool se régale et colle la pression à Chelsea
IL Y A 10 HEURES
Ligue des champions
Liverpool reçu 5 sur 5
24/11/2021 À 21:55