Antonio Conte peut chaudement remercier Steven Bergwijn. Le coach italien se dirigeait vers une première défaite avec Tottenham en Premier League sur la pelouse de Leicester, mercredi, en match en retard de la 17e journée. Mais son joueur néerlandais a renversé la situation dans les ultimes secondes pour offrir la victoire aux visiteurs (2-3). Si Harry Kane (38e) avait répondu à l'ouverture du score de Patson Daka (24e), James Maddison avait redonné l'avantage aux Foxes (76e). Bergwijn a finalement claqué un incroyable doublé (90e+5 et 90e+7) et les Spurs remontent à la 5e place en doublant Arsenal.
Le film du match
Foxes et Spurs avaient clairement envie d'amorcer une nouvelle dynamique et sont entrés fort dans ce match en retard. Plus percutants collectivement, les Londoniens ont fait reculer la défense adverse et se sont procurés les premières occasions. Kane a placé une belle frappe rasante qui a surpris Kasper Schmeichel mais pas Luke Thomas qui a repoussé sur sa ligne (9e). L'avant-centre a ensuite envoyé une puissante tête sur la transversale du gardien danois après un corner (18e).
Premier League
Tottenham met un gros coup de pression à Arsenal pour la C1
15/05/2022 À 13:05

Tottenham inefficace

Lucas Moura a également alerté Schmeichel (22e) et Davinson Sanchez a raté la cible sur sa tête à bout portant (23e). En manque de réalisme, les joueurs de Conte ont été punis par le duo d'attaque de Leicester quand Daka a profité d'une intervention ratée de Sergio Reguilon devant Ademola Lookman pour tromper Hugo Lloris (1-0, 24e). Malgré l'absence de Jamie Vardy, ce but a donné confiance aux hommes de Brendan Rodgers et le gardien des Bleus a dû s'employer sur une tentative lointaine de Maddison (34e).
Toujours tranchants collectivement sur le plan offensif, les Spurs ont relevé la tête et Pierre-Emile Hojbjerg a obligé Marc Albrighton à sauver sur la ligne à son tour (36e). Kane, lui, n'a laissé aucune chance à Çaglar Soyüncü en partant dans son dos avant de le crocheter dans la zone de vérité pour égaliser (1-1, 38e). L'international anglais a signé son 250e but en club dont 234 avec Tottenham.
La rencontre est restée disputée et ouverte après la pause. L'entrant Matt Doherty a sollicité Schmeichel (56e), et Lloris a dû se montrer vigilant face à Maddison (59e) alors que le public du King Power Stadium avait célébré le retour à la compétiton de James Justin, onze mois après une grave blessure à un genou (54e). Japhet Tanganga et Reguilon ont encore tenté leur chance (64e et 68e) mais les Spurs, à l'image de Kane, manquaient de ressources après leur grosse débauche d'énergie.

"Hazard n'est pas un mercenaire, il pourrait nous surprendre avec sa future destination"

Bergwijn se réveille d'un coup

Les Foxes, eux, ont profité de l'entrée en jeu tonitruante d'Harvey Barnes qui a subtilement combiné avec Maddison et lui a permis de marquer avec l'aide des deux poteaux (2-1, 76e). Barnes s'est même retrouvé en situation de faire le break mais Hojbjerg l'a repris in extremis (90e). C'est là que Bergwijn, sorti du banc juste après le second but de Leicester, a endossé le costume de héros.
Alors qu'il n'avait pas encore marqué en championnat cette saison, le Néerlandais a d'abord placé une frappe rageuse au point de penalty sur un service de Doherty pour arracher l'égalisation (2-2, 90e+5). Lancé dans l'axe par Kane, il a récidivé quelques instants plus tard en allant contourner Schmeichel avant d'envoyer le ballon au fond de ses filets (2-3, 90e+7). De quoi donner beaucoup de courage aux Spurs dans leur remontée au classement et avant de défier Chelsea dès samedi prochain.

Situation explosive, immense mascarade : comment se finira la saga Dembélé ?

Premier League
La course à la C1 est relancée : Tottenham pulvérise Arsenal
12/05/2022 À 20:35
Premier League
Liverpool se rate et offre un boulevard à City
07/05/2022 À 20:47