Il a retrouvé une place de titulaire. Et a même marqué le seul but de Chelsea face à Brighton mercredi (1-1) quelques jours après "avoir changé le match" contre Aston Villa, dixit Thomas Tuchel, avec un but et un penalty provoqué (1-3). Mais Romelu Lukaku n'est pas heureux. Alors, il a décidé de mettre les points sur les i publiquement lors d'un entretien sur Sky Sport Italia. "Physiquement, je vais bien, encore mieux qu'avant. (…) Mais je ne suis pas satisfait de la situation à Chelsea", a lancé le Belge.
Depuis son retour de blessure, Romelu Lukaku avait perdu son statut d'intouchable du début de saison avant cette semaine. Les quatre premiers matches après son come-back et avant d'être à nouveau stoppé par le Covid-19, "Big Rom" a dû se contenter d'un rôle de doublure, Thomas Tuchel lui préférant un autre profil devant comme Kai Havertz ou Christian Pulisic pour évoluer dans un rôle de faux neuf. Et cela ne lui plaît pas. "L'entraîneur a choisi de jouer avec un système différent. Et si je ne suis pas heureux de ma situation, je peux juste continuer à travailler. Je ne vais pas lâcher. Je suis un professionnel. Je ne peux pas abandonner maintenant."
Premier League
"Il y a une part de victimisation dans le discours de Guardiola"
IL Y A 5 HEURES
Je sais que je vais retourner à l'Inter
Frustré par ses dernières semaines sur les bords de la Tamise, le serial buteur des Diables Rouges est aussi revenu sur son départ de l'Inter Milan. Et à peine quelques mois après son départ contre un joli chèque de 115 millions d'euros, Lukaku pense déjà à un retour en Lombardie. "C'est maintenant le bon moment pour partager mes émotions. J'ai toujours dit que je portais l'Inter haut dans mon cœur. Je sais que je vais retourner à l'Inter. Je l'espère vraiment ", annonce celui qui a planté 64 buts en 95 rencontres avec l'Inter.
S'il s'excuse des conditions de son départ ("Je veux m'excuser car je pense que mon départ aurait pu se faire dans des conditions différentes"), l'attaquant des Blues poursuit son appel du pied aux Nerazzurri quelques jours à peine une sortie de son agent dans Tuttosport pour annoncer que son protégé reviendra en Serie A. "J'aime l'Italie. Je pense que c'est le bon moment de parler et d'expliquer aux gens ce qu'il s'est vraiment passé. Je ne veux pas retourner à l'Inter en fin de carrière, mais plus tôt, pour gagner encore plus ensemble". Le ton est donné.

Mbappé et Haaland dès 2022 ? "Pérez est en train de retomber dans son piège des Galactiques"

Premier League
"S'il prend des points à City, Gerrard aura le droit à un temple à Anfield"
IL Y A 9 HEURES
Premier League
Gerrard, l'occasion inattendue d'exorciser ses démons
IL Y A 21 HEURES