Même pas dans un grand jour, Manchester City a de la marge sur ses adversaires en Premier League. L’équipe de Pep Guardiola l’a démontré lors de cette 8e journée sur la pelouse de Wolverhampton en s’imposant 3 à 0, samedi. Après l’ouverture du score ultra rapide de Jack Grealish, c’est l’inévitable Erling Haaland qui a inscrit son 11e but de la saison en championnat, avant que Phil Foden n’y aille de son but. Les Cityzens mettent la pression sur Arsenal, à qui il prennent provisoirement la tête.
Le film du match
Dans une après-midi où le public et les joueurs ont rendu hommage à la reine Elizabeth II (minute de silence avant le match puis minute d’applaudissements à la 70e, comme le nombre d’années de son règne), dont les funérailles auront lieu lundi, c’est bien le roi du championnat d’outre-Manche qui a encore fait sa loi. Il n’a fallu que 55 secondes aux champions d’Angleterre en titre pour tuer tout suspense à Molineux. Sur un centre venu de la droite de Kévin De Bruyne, Jack Grealish s’est imposé dans la surface pour pousser le ballon au fond des filets (0-1).
Premier League
Diego Costa, une dernière danse avec les "Wolves"
16/09/2022 À 21:06

A 10, Wolverhampton a bousculé City

La meilleure défense du championnat, qui n’avait encaissé que quatre buts lors des sept premières journées, ne pouvait pas plus mal commencer. Surtout que, sur sa première occasion de la rencontre, Erling Haaland a enchaîné un 7e match de suite, toutes compétitions confondues, en inscrivant au moins un but, d’une frappe de son mauvais pied, le droit, à l’entrée de la surface pour tromper José Sa (0-2, 16e).
Les affaires de Wolverhampton ne se sont pas arrangées après que Nathan Collins, auteur d’un coup de pied dangereux dans le bas ventre de Grealish, sur une action plutôt anodine au milieu de terrain, a logiquement écopé d’un carton rouge (33e). Pourtant, déjà remuants, bien que maladroits en première période (4e, 23e, 39e), les hommes de Bruno Lage sont bien revenus des vestiaires, n’hésitant pas à jouer et à venir mettre la pression à des Sky Blues en petite forme, à l’image d’un Kevin De Bruyne moins en réussite dans l’entrejeu.
Longtemps léthargique, la troupe de Pep Guardiola a pourtant fait la différence en deux accélérations. Après une nouvelle alerte de Haaland (67e), c’est Phil Foden qui a pris part au festival de la meilleure attaque de Premier League (22 buts inscrits désormais), d’une belle reprise sur un nouveau centre de De Bruyne (0-3, 69e). De quoi permettre aux Sky Blues de faire tourner et de gérer en fin de rencontre. De quoi faire le plein de satisfaction avant la trêve internationale.
Ligue des champions
"Comme Johan Cruyff" : Haaland, un but de plus, mais pas comme les autres
14/09/2022 À 22:46
Ligue des champions
City et Haaland renversent le Borussia
14/09/2022 À 20:55