A la tête d’une vaillante équipe d’Everton, Frank Lampard aura tout fait pour tenter de renverser Chelsea, son adversaire du jour et son club de toujours. Pour cette première journée de Premier League, l’ancien capitaine des Blues s’est présenté au Goodison Park ce samedi avec une attaque transfigurée, car privé de Dominic Calvert-Lewin, blessé en pré-saison, et de Richarlison, parti à Tottenham au courant de l’été. Le manager des Toffees a donc dû se résoudre à déployer un onze particulièrement défensif, et un plan de jeu basé sur la contre-attaque. Everton n’a plié que sur une erreur d’Abdoulaye Doucouré, coupable d’une faute sur Ben Chilwell avant la pause, permettant à Chelsea d’inscrire un penalty par l’intermédiaire de l’expert de l’exercice, Jorginho. Score final : 1 à 0 pour les visiteurs.
Arrivés en favoris dans l’antre des Toffees, les joueurs de Thomas Tuchel ont peiné à développer leur jeu, Kai Havertz se montrant notamment en grande difficulté à la pointe de l’attaque des Blues. Grand point positif toutefois pour le tacticien allemand : Kalidou Koulibaly. Le défenseur sénégalais, arrivé cet été sur les bords de la Tamise en provenance de Naples, a tout simplement dominé la partie, autant par sa présence physique, que par son intelligence de jeu et de placement. Avec son nouveau roc à l’arrière, Chelsea a semblé insurmontable, complétant une base arrière déjà composée de Thiago Silva, César Azpilicueta, et Edouard Mendy : rien que ça.
Transferts
Les 14 infos mercato qui vous ont échappé samedi
IL Y A UN JOUR

Everton maudit par les Blessures

Considérablement impacté par les absences de certains cadres (Andros Townsend, Séamus Coleman, DLC, André Gomes, etc), Everton a perdu deux nouveaux joueurs lors de cette rencontre. D’abord le défenseur central anglais Ben Godfrey, sorti sur civière après un quart d’heure de jeu, et de longues minutes passées au sol. Coupable d’une passe en retrait peu maîtrisée, il s’est employé pour rattraper son erreur, se blessant gravement lors de son tacle. Après 70 minutes de jeu, c’est la tour colombienne Yerry Mina qui a dû à son tour quitter les siens, s’écroulant seul au sol en se maintenant le pied gauche.
Franck Lampard devra ainsi composer avec un effectif réduit face à l’Aston Villa de son grand rival Steven Gerrard, lors de la deuxième journée de championnat le 13 août prochain. Quant à Chelsea, Thomas Tuchel aura pour obligation de résoudre la question de l’avant-centre, tant l’attaque des Blues a semblé inoffensive ce samedi. Pour cela face au rival Tottenham le 14 août prochain, il pourra compter sur les entrants offensifs du jour, particulièrement en vue, à savoir notamment Christian Pulisic et Ruben Loftus-Cheek. Sans oublier le dernier arrivé du club londonien, le latéral espagnol Marc Cucurella, entré à la 75ème minute, dont l’apport offensif a été aisément remarqué à Goodison Park.
Premier League
Attention, Tottenham avance masqué…
IL Y A UN JOUR
Premier League
Fofana défenseur le plus cher de l'histoire, un pari fou de Chelsea ?
09/08/2022 À 18:10