Yann M’Vila a bien du mal à remonter la pente. En début de saison pourtant, le Français pensait pouvoir revenir au premier plan avec un prêt à l’Inter Milan. Six mois plus tard, les choses ont changé : retour à la case départ au Rubin Kazan, club dans lequel il n’a plus aucun avenir. Tout ça n’était pas prévu. Après la fin de son aventure en Serie A, fin janvier, M’Vila devait rejoindre le Dynamo Moscou de Mathieu Valbuena dans les dernières heures du mercato russe.

Yann M'Vila

Crédit: From Official Website

Un transfert qui a échoué comme l’a révélé le directeur sportif du club moscovite, Guram Adzhoev, dans les colonnes du quotidien russe Sport Express, relayés par L’Equipe. "Nous n'avons pas eu le temps de finaliser le prêt. Nous avons longtemps négocié et attendu mais le joueur avait des soucis à régler avec l'Inter qui a mis trop de temps à lui répondre. Quand tout était OK, le marché des transferts était fermé dans notre pays. Cela s’est joué pour quelques heures…"
Liga
Même interdit de recrutement, Barcelone tente de séduire le successeur de Steven Gerrard
07/03/2015 À 08:23
Un coup dur de plus pour le Français. Surtout que d’autres clubs étaient intéressés par l’ancien joueur de Rennes. En Angleterre, WBA et QPR étaient venus se renseigner sur sa situation. Mais l’international français a privilégié la piste menant au Dynamo Moscou. Sans réussite.
A 24 ans, Yann M’Vila n’a maintenant plus le choix, il va devoir retourner au Rubin Kazan, septième en championnat, qui ne compte pas sur lui pour la fin de la saison. Avant de trouver une nouvelle porte de sortie cet été. Pour espérer relancer une nouvelle fois sa carrière.
Transferts
Les 5 infos mercato qui vous ont échappé vendredi
06/03/2015 À 20:51
Ligue 1
De la 19e à la… 20e place : Puel, deux ans d’un trop long calvaire
06/12/2021 À 09:21