Panoramic

Préféré à Martial, Lemar débarque en équipe de France pour remplacer Coman blessé

Préféré à Martial, Lemar débarque chez les Bleus

Le 10/11/2016 à 10:38Mis à jour Le 10/11/2016 à 11:51

EQUIPE DE FRANCE - La vague de blessures se poursuit pour les Bleus. Après Alphonse Aréola, Layvin Kurzawa et Samuel Umtiti, c'est au tour de Kingsley Coman, blessé à la cheville et au genou, de déclarer forfait pour France - Suède. L'attaquant du Bayern Munich va donc être remplacé par le Monégasque Thomas Lemar, appelé pour la première fois avec les A et préféré à Anthony Martial.

Après les forfaits d'Alphonse Aréola, de Layvin Kurzawa et de Samuel Umtiti, Didier Deschamps doit encore faire face à un forfait pour le match de qualifications au Mondial 2018 contre la Suède, vendredi soir au Stade de France, et l'amical face à la Côte d'Ivoire, le 15 novembre à Lens. Cette fois, c'est Kingsley Coman qui doit renoncer. Il est remplacé par Thomas Lemar, le jeune attaquant de l'AS Monaco, appelé pour la première fois en équipe de France A.

Kingsley Coman s'est blessé, à la cheville et au genou gauche, au cours de l'entraînement de mercredi effectué à huis-clos. Il a passé des examens complémentaires ce jeudi, qui ont "conclu à son inaptitude à disputer les deux matches au programme de l'Equipe de France" comme l'explique la FFF dans son communiqué. Thomas Lemar va donc découvrir le groupe Bleu.

Habitué aux Espoirs ces dernières années, le Monégasque est convoqué pour la première fois par Didier Deschamps. Agé de 20 ans, Lemar, formé à Caen où il a découvert la L1, est l'un des espoirs tricolores les plus prometteurs. Ce n’est d’ailleurs pas vraiment une surprise de le retrouver en équipe de France au regard de ses performances actuelles en club.

Martial reste sur la touche

Pour un garçon de son âge, Lemar compte en effet une solide expérience en championnat mais aussi en Coupe d'Europe. Et cette saison, l'ailier a pris l’habitude de se mettre en évidence. Il a ainsi déjà marqué cinq buts et délivré deux passes toutes compétitions confondues. Cette convocation récompense sa progression constante et son excellent début de saison à l'ASM, où le gaucher est devenu une pièce maîtresse du système de Leonardo Jardim.

Cette convocation de Lemar est en revanche un nouvel avertissement pour Anthony Martial. Non retenu dans le groupe pour la première fois depuis septembre 2015, le Mancunien est bel et bien laissé de côté. Et cette fois-ci au profit d'un petit jeune, qui n'avait jamais eu la joie de venir dans le groupe France. Didier Deschamps s'est d'ailleurs expliqué sur le cas de l'attaquant de MU jeudi en conférence de presse. "Il n'est pas au niveau qu'il devrait avoir. Son entraîneur en club [José Mourinho à Manchester United, NDLR] attend plus de lui, moi aussi. Je n'oublie pas ce qu'il a fait et est capable de faire, mais c'est à lui de faire les efforts pour retrouver son meilleur niveau". Martial est prévenu. Il doit clairement se reprendre pour revenir en équipe de France.

0
0