Les Diables Rouges se sont contentés de gérer. Déjà assurée de terminer première de son groupe, et donc de se qualifier pour la Coupe du Monde au Qatar, la Belgique n'a su ramener mieux qu'un match nul de Cardiff mardi soir, face au Pays de Galles (1-1). Kevin De Bruyne avait idéalement lancé les siens, avant que Kieffer Moore n'égalise. Un but très important, puisqu'il permet aux Gallois de finir parmi les meilleurs deuxièmes dans cette campagne de qualifications, et donc de bénéficier d'un statut de tête de série en mars prochain, lors des barrages.
Six changements par rapport à l'équipe qui avait battu l'Estonie samedi (3-1) : Roberto Martinez avait remanié son équipe dans les grandes largeurs mardi, au Pays de Galles, dans un match sans enjeu comptable pour son équipe. Et les habituels remplaçants ne lui ont pas forcément donné raison, tant leur apport a été limité sur la pelouse de Cardiff. C'est un cadre, Kevin De Bruyne, qui a donné l'avantage aux siens en début de rencontre, d'une frappe du gauche en une touche aux 20 mètres, après un mauvais dégagement (0-1, 12e). Et c'est un novice qui a fauté sur l'égalisation adverse.
Matches amicaux
La Belgique neutralisée par de coriaces Irlandais
26/03/2022 À 19:00

Les Gallois recevront en demi-finale des barrages

Pour sa première sélection, le jeune Arthur Theate, aligné dans l'habituelle défense à trois axiaux, s'est complètement troué en voulant dégager un centre du remuant Daniel James. Moore traînait par là et ne s'est pas fait prier pour sanctionner cette erreur d'une frappe du gauche (1-1, 32e). Première frappe, premier but : la formation de Rob Page, privée de Gareth Bale, blessé, a fait dans l'efficacité après une entame pour le moins poussive.
Déjà assurée d'être barragiste pour la Coupe du Monde avant cette rencontre, grâce à son parcours en Ligue des Nations, la 19e nation FIFA a ensuite tenu tête à la première. Dedryck Boyata a manqué le cadre de peu de la tête (36e) et Thorgan Hazard, profitant d'une offrande de De Bruyne sur coup franc, a heurté le poteau d'une volée du droit (41e). Mais après ça, plus grand-chose, pour ne pas dire rien côté belge. C'est même le jeune Neco Williams qui a eu la balle de match pour les locaux, d'une lourde frappe du droit repoussée par Koen Casteels (83e), décisif pour sa deuxième titularisation dans les buts belges.
Invaincu depuis son élimination en huitièmes de finale de l'Euro face au Danemark, le Pays de Galles entretient donc sa belle série, et se met dans de bonnes dispositions avant les demi-finales des barrages, prévues les 24 et 25 mars prochains. Il pourra en effet recevoir, ce qui sera loin d'être du luxe. La Belgique, elle, n'a pas ce genre de question à se poser.
Qualif. Coupe du monde
Bale, héros national
24/03/2022 À 21:39
Coupe du monde
"Il faudra compter avec la Belgique au Qatar" : Les Diables Rouges assument leur statut
13/11/2021 À 23:07