Getty Images

Tenus en échec par les Espoirs slovènes, les Bleuets manquent le dix sur dix

Les Bleuets manquent le dix sur dix

Le 16/10/2018 à 20:46Mis à jour Le 16/10/2018 à 21:14

QUALIFICATIONS EURO 2019 - Il n'y aura pas de dix sur dix pour les Bleuets. L'équipe de France Espoirs a bouclé mardi à Dijon sa remarquable campagne de qualifications pour l'Euro Espoirs 2019 par un match nul contre la Slovénie Espoirs (1-1). Un résultat évidemment sans conséquence pour les joueurs de Sylvain Ripoll, qui terminent largement en tête de leur groupe avec 28 points sur 30 possibles.

Pas de 10/10 ! L'équipe de France Espoirs a concédé le match nul à Dijon contre la Slovénie (1-1), pour le dernier match des qualifications à l'Euro U21 2019. Un nul sans conséquence puisque les Bleuets étaient d'ores et déjà assurés de terminer premier de leur groupe et sont qualifiés pour le prochain championnat d'Europe. Mais ce résultat empêche l'équipe de France de réaliser un parcours parfait dans ces qualifications, elle qui visait une dixième victoire en dix matches.

Dominateurs pendant toute la rencontre, les Français n'ont peut-être pas mis assez de rythme pour s'imposer. Cela a été particulièrement criant en première période : alors qu'elle devait absolument gagner pour espérer participer aux barrages, la Slovénie s'est présentée sur la pelouse avec une ligne défensive très basse que la France n'a pas réussie à perturber. Les tentatives contrées se sont multipliées toute la première demi-heure, mais l'occasion la plus chaude à été l'œuvre de Jeff-Reine Adélaïde, qui a butté sur le gardien slovène après un petit exploit individuel (29e). Pour sa première titularisation en Espoirs, l'Angevin n'a pas semblé intimidé et a souvent tenté de provoquer, au moins en première période, avant de s'éteindre petit à petit puis d'être remplacé par Maxime Lopez (73e).

Aouar, meilleur joueur sur la pelouse

En deuxième mi-temps, le rythme s'est accéléré. Au point qu'Houssem Aouar, certainement le meilleur joueur sur la pelouse, a fini par trouver la faille en trompant le portier d'une frappe croisée au ras du poteau gauche (1-0, 53e). Dans la foulée, Moussa Dembélé, auteur d'un match correct, a cédé sa place à Jean-Philippe Mateta et Marcus Coco, peu en vue après sa bonne entrée contre la Turquie, a été remplacé par Saint-Maximin. Le plan de Rippoll était clair et aurait pu fonctionner : après le but, le sélectionneur a cru pouvoir profiter des espaces en misant sur appels en profondeur des deux entrants. D'ailleurs, Saint-Maximin a été particulièrement actif et Mateta s'est créé quelques situations.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313