De la pure folie à Budapest ! En l'espace de 4 minutes et dans les tout derniers instants du match la Hongrie a renversé l'Islande en finale des barrages pour rejoindre le groupe F du prochain Euro 2020. Les Hongrois retrouvent ainsi la France, l'Allemagne et le Portugal dans le "groupe de la mort" de la compétition continentale. Menés pourtant au score durant plus d'une heure par une solide équipe islandaise, les Hongrois ont composté leur billet pour le prochain Euro grâce à Loïc Nego (88e) et Dominik Szoboszlai (90+2).
En ouvrant le score très tôt dans le match par l'intermédiaire de Gylfi Sigurdsson sur un coup franc direct (0-1, 11e), bien aidé par une grosse boulette du gardien hongrois de Leipzig Peter Gulacsi, l'Islande pensait tenir sa qualification pour son deuxième Euro consécutif, quatre ans après son quart de finale historique en France. Mais les Islandais d'Erik Hamren n'enchaîneront pas une troisième compétition internationale l'été prochain.
Qualif. Coupe du monde
L'Allemagne a vite plié l'affaire
25/03/2021 À 21:36

La Hongrie dans le groupe de la mort avec les Bleus

C'est bien la Hongrie qui aura l'honneur, à domicile qui plus est, de participer à son deuxième championnat d'Europe de suite, après 40 ans d'absence dans la compétition. Longtemps restés inoffensifs car trop maladroits dans le dernier geste, les coéquipiers d'Adam Szalai ont poussé jusqu'au bout face au bloc bas islandais. Et à deux minutes de la fin du temps réglementaire, Loïc Nego (1-1, 88e) a offert à son pays un peu d'espoir et une prolongation inespérée. Présent dans la surface, le numéro 7 hongrois ne s'est pas fait prier et a profité d'un mauvais renvoi d'une défense islandaise à bout de souffle.
On pensait alors que les deux formations allaient disputer 30 minutes supplémentaires dans la Puskás Aréna. Mais Dominik Szoboszlai est passé par là. Au terme d'une action complètement folle où les deux formations ont chacune eu une occasion en or de tuer le match, la pépite de 20 ans qui crève l'écran au RB Salzbourg est venue crucifier les Islandais, d'une frappe magnifique enroulée du pied droit qui a trompé Halldorsson avec l'aide de son poteau (2-1, 90+1).

En renversant l'Islande dans les derniers instants, la Hongrie rejoint la France, l'Allemagne et le Portugal dans le groupe F de l'Euro 2020

Crédit: Getty Images

La Hongrie affrontera donc l'été prochain les trois derniers vainqueurs de grands tournois. Elle recevra dans la Puskas Arena le Portugal le 15 juin, champion d'Europe en titre, puis les champions du monde français quatre jours plus tard avant de se rendre à Munich pour y défier l'Allemagne, championne du monde en 2014, le 23 juin.

L'Ecosse met fin à 22 ans de disette

Dans les deux autres finales de barrage qui se disputaient ce soir la Slovaquie a arraché son billet pour l'Euro, après prolongation, aux dépens de l'Irlande du Nord (1-2). Les Slovaques figureront dans le groupe E en compagnie de l'Espagne, de la Pologne et de la Suède. La Serbie et l'Ecosse ont, eux, eu besoin d'une séance de tirs au but pour se départager (1-1, 5-4 tab) . Et c'est l'Ecosse qui retrouvera une grande compétition internationale après 22 ans de disette et qui intègre le groupe D aux côtés de la Croatie, de la République Tchèque et de son voisin anglais.
Plus tôt dans la soirée, la Macédoine du Nord avait également obtenu sa qualification pour l'Euro, le premier grand tournoi de son histoire.
Ligue des Nations
L'Angleterre termine sur une bonne note
18/11/2020 À 21:42
Ligue des Nations
Grealish, le moins Anglais mais le plus précieux de tous ?
17/11/2020 À 22:25