AFP

Milan laisse filer la victoire dans le derby contre l'Inter dans les dernières secondes

Milan laisse filer la victoire dans le derby (et la place de dauphin)

Le 20/11/2016 à 22:47Mis à jour Le 20/11/2016 à 23:19

SERIE A - L'AC Milan a concédé le nul dans le 217e derby contre l'Inter dans les dernières secondes de la rencontre dimanche soir (2-2). Les Milanais ont pourtant mené deux fois au score, grâce à un doublé de Suso, mais Candreva et Perisic ont permis aux Interistes d'arracher un point. Milan reste ainsi 3e, à égalité de points avec la Roma mais à sept longueurs de la Juventus. L'Inter est 9e.

Ce derby milanais a enfin tenu ses promesses. Plus ambitieux cette saison et très joueurs ce dimanche soir, l'AC Milan et l'Inter se sont livrés un véritable combat et se quittent sur un score finalement assez logique de parité (2-2). Les Rossoneri ont frappé en contres à deux reprises par Suso (42e et 58e). Dominateurs, les Interistes du nouvel arrivant Stefano Pioli ont égalisé par Candreva (53e), puis sur le fil par Perisic (90e+3). Avec ce point, l'AC Milan pointe à la troisième place, à égalité avec la Roma, 2e, et à sept longueurs de la Juve. L'Inter est 9e.

Les Nerazzurri ont fait preuve d'une belle volonté tout au long du match et se sont ainsi montrés mordants dès le coup d'envoi et ultra-dominateurs dans l'entrejeu, notamment grâce à un Kondogbia de retour et performant à la récupération. Ils se sont également révélés tranchants offensivement et ont régulièrement mis le feu dans la surface d'un Donnarumma étrangement fébrile en première période. Le jeune gardien du Milan a eu chaud sur une tête plongeante de peu à côté de Perisic (24e) et a tremblé sur celle de Kondogbia après un corner (26e).

Suso étincelant, mais pas suffisant pour Milan

Handanovic, lui, avait très peu été inquiété jusqu'à un tir lointain de De Sciglio (40e) puis un autre du discret Bacca (42e). Il les a captés sans souci mais n'a rien pu sur la magnifique frappe enroulée du gauche de Suso qui est allée se loger dans son petit filet pour une ouverture du score contre le cours du jeu (1-0, 43e). Vexés d'avoir été ainsi surpris, les Interistes ont poussé de plus belle à la reprise et l'entreprenant Candreva a envoyé le ballon dans la lucarne gauche de Donnarumma sur un tir axial de 25 mètres (1-1, 53e).

Sauf que Suso était en feu sur la pelouse de San Siro. Non content d'être devenu le second Espagnol à marquer dans un derby della Madonnina depuis Luis Suarez dans les années 1960, il s'est offert un doublé tout en finesse pour redonner l'avantage aux Rossoneri (2-1, 58e). Pioli, qui disputait son premier match à la tête de l'Inter, a alors procédé à des changements audacieux et ses hommes sont partis à l'assaut de la surface adverse. Ils ont multiplié les tentatives mais surtout manqué de réalisme jusqu'à cette égalisation tardive de Perisic sur corner (2-2, 90e+3). Malgré ses péripéties et ses changements d'entraîneurs, cet Inter a décidément du coeur.

0
0