Getty Images

Allegri et la Juve, c'est fini

Allegri et la Juve, c'est fini

Le 17/05/2019 à 13:04Mis à jour Le 17/05/2019 à 13:38

SERIE A - Massimiliano Allegri et la Juventus Turin, c'est fini. Le coach italien ne sera plus l'entraîneur de la Vieille Dame la saison prochaine, comme l'a confirmé le club dans un communiqué ce vendredi. En poste depuis 2014, le coach italien a remporté cinq Scudetti, quatre coupes d'Italie mais n'a jamais su gagner la Ligue des champions, objectif majeur du club turinois.

Un communiqué de quelques lignes pour annoncer la rupture. Après cinq ans d'un amour devenu tumultueux, la Juventus et Massimiliano Allegri se séparent. L'annonce a été faite par le club italien ce vendredi midi. "Massimiliano Allegri ne sera pas sur le banc de la Juventus la saison prochaine", peut-on ainsi lire. Laconique. Pour mieux comprendre cette décision, Andrea Agnelli, le président des Bianconeri, sera présent en conférence de presse samedi (14h) aux côtés de son futur-ex entraîneur.

Cette fois, l'histoire est donc terminée. Arrivé dans le scepticisme général à l'été 2014 pour pallier le départ précipité d'Antonio Conte, Massimiliano Allegri y a depuis (presque) tout gagné. Cinq Scudetti, quatre coupes d'Italie, deux Supercoupes d'Italie... L'entraîneur toscan n'a pas à rougir. Problème, il n'est pas parvenu à soulever la Ligue des champions. Le tout malgré deux finales et l'arrivée de Cristiano Ronaldo cette saison. Au moment de faire le bilan, Andrea Agnelli, dont la coupe aux grandes oreilles est une véritable obsession, lui a forcément rappelé.

Qui pour remplacer Allegri ?

De plus, le président de la Juventus n'a que très peu goûté à la manière dont son équipe a été éliminée par l'Ajax Amsterdam en quart de finale. Un tournant de la saison turinoise qui a probablement précipité ce choix. Régulièrement critiqué pour le jeu produit, Allegri était également dans le viseur des tifosi, qui estimaient pour la plupart que son cycle était terminé. Désormais, la question est de savoir qui va le remplacer. Et l'inconnue est grande.

Andrea Agnelli e Massimiliano Allegri

Andrea Agnelli e Massimiliano AllegriGetty Images

Si le successeur naturel portait le nom de Zinedine Zidane, son improbable retour au Real Madrid a forcément changé les plans de la Vieille Dame. En Italie, plusieurs noms sont évoqués. Si un retour d'Antonio Conte semble difficile (ce dernier est proche de l'Inter Milan), le profil de Simone Inzaghi (Lazio Rome) semble plaire aux dirigeants turinois. Quant à Pep Guardiola, Manchester City ne devrait pas s'en séparer. Le casse-tête ne fait probablement que commencer pour Andrea Agnelli.

Pariez sur le Football avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0